Connect with us

Insécurité

Le chef de gang de « Baz 17 euros » arrêté par la PNH

Published

on

Le chef de gang de « Baz 17 euros » arrêté par la PNH
Nissan

Le chef de gang Sévère Joseph alias Granmoun a été arrêté en compagnie de 5 de ses complices lors d’une opération coordonnée par la DCPJ.

[ Juno7] – Port-au-Prince, Haïti.- Ces individus, membres du gang dénommé « Baz 17 euros » ont été appréhendés à Nan Rémy, une localité de la commune de la Croix-des-Bouquets, le samedi 25 juillet 2020 lors d’une opération coordonnée par la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ). Selon le porte-parole adjoint de la Police Nationale, l’inspecteur divisionnaire Gary Desrosiers, ces malfrats opérant dans la commune de la Croix-des-Bouquets et ses environs seraient responsables de la mort d’une dizaine de personnes dont l’agent du CIMO Séraphin Marcellus assassiné à Nan Rémy en mai 2019.

La Police Nationale d’Haïti (PNH) est plus que jamais déterminée à traquer les bandits à la suite de la mort par balles récemment de 3 bébés, assure Gary Desrosiers qui fait état d’une vingtaine d’arrestations pour la période allant du 20 juillet au 5 août 2020. Les chefs d’accusation sont entre autres importation illégale de munitions, trafic de cocaïne, incendie, homicide, assassinat, kidnapping, viol et agression sexuelle sur mineurs.
Parallèlement, 3 chaloupes et 5 véhicules ont été confisqués par des agents de la Brigade de Lutte contre le Trafic des Stupéfiants (BLTS). 4 armes à feu, 247 cartouches de différents calibres, 2kg 931 millièmes de cocaïne ont été également saisis lors de différentes opérations, précise l’inspecteur divisionnaire Gary Desrosiers.

Nadège Dabouzie, une dame de 43 ans, a été arrêtée pour maltraitance sur un mineur de 5 ans. Elle a intentionnellement plongé les mains de Bèbès Désir dans une marmite d’huile bouillante en guise de punition. Selon elle, l’enfant était devenu trop turbulent et il fallait le donner une bonne correction. Des traces de coups sont clairement visibles sur le corps de l’enfant à partir des photos présentées à la presse par l’inspecteur divisionnaire Gary Desrosiers.

Nissan

Officier
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 998,854 other subscribers

Archives