Connect with us

Hi, what are you looking for?

Éducation

Le MENFP mobilise EDUPOL et UMPS pour le BAC 2023

Le MENFP mobilise EDUPOL et UMPS pour le BAC 2023
Getting your Trinity Audio player ready...

Le MENFP mobilise EDUPOL et UMPS pour les examens officiels du baccalauréat 2023.

Plus d’une centaine de policiers de la police communautaire éducative EDUPOL, créé en 2015, et environ une cinquantaine de professionnels de l’Unité Mobile de Premiers Secours/Service d’urgence médical motorisé (UMPS-SUMMOC) participent au déploiement des personnels mis à contribution par le ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle (MENFP) pour le baccalauréat 2023.

Il s’agit d’un dispositif pour mieux encadrer et protéger des élèves qui participent aux examens, précise le titulaire du MENFP, Nesmy Manigat. « C’est une des innovations du bac 2023, mais je regrette que ce ne soit que pour la région métropolitaine de Port-au-Prince que le MENFP ait pu déployer ce dispositif » se lamente le ministre qui envisage d’augmenter cette capacité pour la rentrée scolaire.

Très remarqués dans les communes de Port-au-Prince, Delmas, Pétion-Ville et Tabarre, ces professionnels ont pour mission de prévenir et d’intervenir dans différentes situations pour faciliter que les candidats ne ratent pas les sessions d’examen selon les protocoles respectifs de ces entités signés avec le MENFP. Leurs opérations séparées ou conjointes, selon le cas, vont de la protection des élèves dans les rues, leur accompagnement vers les centres d’examen, l’intervention en cas de malaise, jusqu’à l’organisation du transport vers les urgences d’un centre hospitalier, si nécessaire.

On se rappelle, qu’en juin 2023, le MENFP et l’UMPS-SUMMOC ont paraphé un protocole dont l’objectif est de vulgariser le programme « Gestes Qui Sauvent (GQS) » dans les écoles à travers des séances de simulation et de formation à l’intention des enseignants, des élèves et des personnels administratifs. Ledit protocole prévoit également de sensibiliser les conseils d’écoles, en particulier les parents d’élèves.

La première journée du baccalauréat 2023 s’est déroulée sans incident a déclaré Nesmy Manigat dans un point de presse tenu à la fin de la journée au lycée national de Pétion-Ville lors d’une visite de routine. Tous les 598 centres d’examen ont fonctionné à travers le territoire national, incluant ceux de Ganthier dans l’Ouest et ceux de la Petite-rivière de l’Artibonite et de Liancourt dans l’Artibonite, a-t-il conclu. Les examens se déroulent du 31 juillet au 3 août 2023.

Le MENFP mobilise EDUPOL et UMPS pour le BAC 2023

En savoir plus:

Mondial féminin: trois défaites, zéro but marqué, l’équipe haïtienne sort par la petite porte

Click to comment

Laisser un commentaire

Plus de contenu

Actualités

Getting your Trinity Audio player ready... Le professeur Antoine Augustin prend officiellement les rênes du ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle...

Actualités

Getting your Trinity Audio player ready...   Le MENFP et de la Formation Professionnelle sanctionne des employés corrompus et renforce les contrôles de légalisation...

Éducation

Getting your Trinity Audio player ready... La Banque interaméricaine de développement octroie 20 millions de dollars supplémentaires pour soutenir la réforme éducative en Haïti....

Éducation

Getting your Trinity Audio player ready... Nouveau cas de violence sur une élève en milieu scolaire : le ministère de l’Éducation nationale et de...