Connect with us

Hi, what are you looking for?

République Dominicaine

L’ex-Président Leonel Fernández se Rend à Dajabón pour S’informer de la Situation à la Frontière

L'ex-Président Leonel Fernández se Rend à Dajabón pour S'informer de la Situation à la Frontière
Photo: CDN

L’ancien président dominicain, Leonel Fernández, effectuera une visite à Dajabón pour s’informer de la situation à la frontière.

L’ancien président dominicain, Leonel Fernández, se rendra à Dajabón lundi prochain en compagnie de la direction politique du parti Force Populaire. L’objectif de cette visite est de prendre connaissance de la situation qui prévaut à la frontière haïtiano-dominicaine depuis le conflit entourant les travaux de canalisation sur la rivière Massacre, selon les médias dominicains.

“En raison de l’impact des événements liés au référendum entre la République Dominicaine et Haïti sur la construction d’un canal illégal sur la rivière Massacre, une session ordinaire mais extraordinaire se tiendra à Dajabón lundi prochain”, a annoncé le secrétaire général du parti Force Populaire, Antonio Florián, lors d’une conférence de presse.

Selon les informations les plus récentes, l’ancien président Fernández et la direction du parti se réuniront à la frontière de Dajabón à partir de 14 heures. Pendant sa visite, Leonel Fernández profitera de l’occasion pour rencontrer divers acteurs de Dajabón.

“Les hommes d’affaires, les commerçants, les producteurs et les membres de divers secteurs de Dajabón auront l’opportunité de s’exprimer devant la Direction Politique de l’organisation d’opposition afin de mieux comprendre la réalité objective qui prévaut à la frontière”, a déclaré le parti Force Populaire.

En signe de protestation contre les travaux de canalisation sur la rivière Massacre, le président Luis Abinader a récemment décidé de fermer complètement la frontière avec Haïti. Cette décision a suscité des divisions au sein de la classe politique dominicaine ainsi que parmi certains membres de la population haïtienne. Cependant, les nationalistes dominicains soutiennent la décision du président de fermer la frontière pour faire pression sur Haïti.

Malgré ces décisions, les Haïtiens, en particulier ceux d’Ouanaminthe, continuent de travailler inlassablement pour achever la construction du canal d’irrigation sur la rivière Massacre. Plusieurs artistes, groupes musicaux et citoyens ont contribué à faire avancer les travaux.

Pour témoigner de leur solidarité, les citoyens haïtiens continuent de lancer le slogan “Kanal la P ap kanpe (KPK)”, un message puissant indiquant que malgré les décisions du gouvernement dominicain, les Haïtiens continuent de travailler sans relâche jusqu’à l’achèvement des travaux.

L'ex-Président Leonel Fernández se Rend à Dajabón pour S'informer de la Situation à la Frontière

Photo: CDN

A lire aussi :

Le taux de référence calculé par la BRH pour ce samedi 30 septembre 2023

Click to comment

Laisser un commentaire

Plus de contenu