Connect with us

Hi, what are you looking for?

Monde

Les États Unis vont faciliter le regroupement familial pour les Cubains et les Haïtiens 

Une Cour d'appel autorise Trump à mettre fin au TPS pour environ 400 000 immigrants

L’administration Biden va faciliter le regroupement familial pour les Cubains et les Haïtiens

Le gouvernement de Joe Biden a annoncé vendredi qu’il faciliterait le regroupement familial aux États-Unis pour les cubains et les haïtiens. Cette décision a été prise dans le but de réduire le nombre de migrants de ces deux pays qui ont recours à la mer pour atteindre les États-Unis.

Selon Miami Herald, le gouvernement a annoncé la reprise des programmes de libération conditionnelle accélérée pour le regroupement familial des Cubains et des Haïtiens dans le cadre d’un partenariat régional sur la migration qui sera annoncé à l’issue du neuvième Sommet des Amériques à Los Angeles.

Le ministère de la Sécurité intérieure a déclaré le 10 juin qu’il reprendrait le programme cet été. Le DHS a également annoncé qu’il allait augmenter la participation au programme de libération conditionnelle pour la réunification des familles haïtiennes à partir de cet automne, après avoir annoncé fin 2021 que le programme restait intact malgré un ordre du président Donald Trump d’y mettre fin.

“Les Cubains et les Haïtiens sont confrontés à une crise humanitaire et notre politique se concentre sur l’autonomisation des personnes pour les aider à créer un avenir exempt de répression et de souffrance économique”, a déclaré le DHS dans un communiqué. “L’élargissement de l’accès aux voies de migration légales offre aux migrants des alternatives sûres et ordonnées à la migration irrégulière et à ses nombreux dangers et indignités.”

Plus de 25 800 migrants haïtiens ont été expulsés par l’administration Biden depuis septembre, après avoir traversé la frontière sud des États-Unis avec le Mexique, tandis que des dizaines de milliers d’autres restent au Mexique et ailleurs en Amérique centrale dans l’espoir de se rendre aux États-Unis.

Une Cour d'appel autorise Trump à mettre fin au TPS pour environ 400 000 immigrants

 

Click to comment

Laisser un commentaire

Plus de contenu