Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

Les ravisseurs de Byanka Gauthier réclament 150 000$ pour sa libération

Enlevée en Plaine mercredi, la famille de Byanka Gauthier n’a toujours aucune nouvelle d'elle

Les ravisseurs de Byanka Gauthier enlevée mercredi après-midi réclament 150 000$ pour sa libération.

Du nouveau dans le dossier relatif à l’enlèvement de la jeune entrepreneure de 24 ans enlevée à Lathan. Selon une grande sœur de la victime, Byanka Gauthier les kidnappeurs sont enfin entrés en conctact avec la famille. Une prise de contact qui intervient peu après la publication de notre premier article sur ce dossier.

Selon notre même source, les ravisseurs ont exigé à la famille 150 000 $ contre la libération de Byanka Gauthier. La conversation semble avoir été courte. Impuissante, la famille accepte de négocier. Pour l’heure, les parents de Byanka attendent avec impatience un autre coup de fil des ravisseurs. L’attente est pesante, l’angoisse aussi.

Byanka a été enlevée à bord de sa voiture immatriculée BB-42974, une Nissan. Ce véhicule a été retrouvé à Lilavois dans la mi-journée de ce jeudi 17 décembre 2020. Un juge de paix de la juridiction a fait le constat légal.

En savoir plus:

Le dollar en chute libre, le Bitcoin explose

Rédacteur à l'agence de presse en ligne Juno7 depuis 2017. Marié, Juriste et étudiant en Diplomatie, je crois en une presse utile.

Plus de contenu

Insécurité

Anviwon 15 nèg ak zam rantre maten lendi 12 avril la, nan òfelina “Chanje Lakay”, ki twouve l nan komin Kwadèboukè, epi vyole 2...

Insécurité

Le Ministère des Cultes condamne l’enlèvement suivi de la séquestration des sept religieux par le gang 400 mawozo, dimanche 11 avril, dans la commune...

Actualités

L’Eglise catholique en Haïti exige la libération des 10 personnes enlevées dont les cinq prêtes et les deux religieuses Les responsables de l’Eglise catholique...

Insécurité

5 prêtres, 2 religieuses et 2 autres personnes kidnappés par le gang 400 mawozo. C’est la deuxième fois en ce mois d’avril que des...