Connect with us

Hi, what are you looking for?

Monde

L’immigration dominicaine fait la chasse aux haïtiens travaillant dans la construction qui réclament leur salaire

L'immigration dominicaine fait la chasse aux haïtiens travaillant dans la construction qui réclament leur salaire

Les autorités dominicaines font la chasse aux haïtiens travaillant dans la construction qui réclament leur salaire.

L’immigration dominicaine est à pied d’œuvre depuis mercredi dans le quartier de Juan Bosch où résident plusieurs de nos compatriotes. Des ouvriers haïtiens qui travaillent dans le “Sembrador 3”, un chantier de construction, réclament leur salaire, selon une source qui s’est confiée à Juno7. Mécontents de ce mauvais traitement, les haïtiens ont refusé de travailler mercredi pour exiger le paiement de leur salaire. Face à ce comportement, l’ingénieur en chef de ce chantier a fait appel à l’immigration dominicaine, a révélé cette même source. 

Depuis, l’immigration dominicaine fait la chasse à ces compatriotes dans la Cuidad de Juan Bosch, en République Dominicaine. Pour protester, les ouvriers haïtiens ont lancé des pierres pour essayer de repousser les agents, a détaillé cette source. “Les médias dominicains n’ont pas diffusé les bonnes informations relatives à ce dossier”, a-t-elle dit. “L’immigration est intervenue dans le quartier pas pour chasser les haïtiens en situation illégale mais plutôt à la demande des responsables du chantier Sembrador 3 parce que les ouvriers exigent des arriérés de salaire de trois mois et ne veulent plus travailler”, a-t-elle souligné. 

Juno7 PUB

Selon des informations dont nous disposons, ces agents de l’immigration ont poursuivi ce jeudi cette chasse aux compatriotes. Ils ont perquisitionné plusieurs appartements du quartier de Juan Bosch à la recherche des haïtiens. “Yo rantre nan anpil kay, yo te anpil maten an. Yo te frape kote m ye a, m pa louvri mwen kouri ale kache nan kizin lan”, a relaté cette source qui s’est dit inquiète face à cette situation tout en dénonçant le comportement de ces agents qui selon elle profite pour expulser les haïtiens qui vivent légalement en République dominicaine. 

Dans des vidéos disponibles sur les réseaux sociaux, on peut remarquer plusieurs véhicules et motos de l’immigration dominicaine qui font des va-et-vient dans le quartier de Juan Bosch considéré comme une zone résidentielle en République Dominicaine. 

La rédaction de Juno7 n’est pas en mesure de savoir combien de compatriotes qui ont été arrêtés par ces agents  ou expulsés vers Haïti.

L'immigration dominicaine fait la chasse aux haïtiens travaillant dans la construction qui réclament leur salaire

En savoir plus:

Bac permanent : les inscriptions pour la 2e session de l’année académique 2021-2022 prennent fin ce 20 mai

Written By

Mwen se Dimitry Charles, jounalis redaktè anndan Juno7, mwen etidye kominikasyon ak jounalis, mwen fè redaksyon pwojè tou. M ap kolabore anndan Juno7 paske m vle fè yon jounalis itil

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Plus de contenu

Actualités

 Environ 7491 migrants haïtiens expulsés de la République dominicaine en juin 2022, selon le GARR (Port-au-Prince, Haïti).- L’expulsion massive des migrants haïtiens de la...

Migration

 L’immigration dominicaine fait la chasse aux haïtiens de façon illégale et arbitraire dans le restaurant à Santiago”L’aromate Créole”. Quelques jours après l’arrestation par la...