Connect with us

Actualités

L’insécurité fait une nouvelle victime au sein du personnel judiciaire

Published

on

Tuerie, balle , Décès
Nissan

A la mi-journée de ce mardi, un juge de paix a été abbatu en pleine rue à Tabarre. Il s’agit du magistrat Antoine Lucius, attaqué par des individus circulant à moto à la Rue Caprices au niveau de Tabarre 52. Le magistrat a reçu plusieurs balles dont deux à la tête.

C’est le juge Wando Saint-Villier, président de l’Association Professionnelle des Magistrats , qui a confirmé la nouvelle pour la rédaction de Juno7. Il a dénoncé cet assassinat de trop survenu 7 jours après celui de Bob Dolciné, huissier au Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince tué par balle le 31 décembre dernier. Il en profite pour annoncer la sortie prochaine d’un communiqué officiel de l’APM concernant cet assassinat.

Le juge Lucius venait de faire un retrait de 2000 dollars américains dans une banque commerciale lorsqu’il a été attaqué par les malfrats qui ont eu le temps d’emporter également son arme de service , sa moto ainsi que son téléphone portable. Les informations laissent croire que le magistrat essayait de résister aux bandits.

Après le constant légal, le juge de paix titulaire de la Croix-des-Mossions, Kesner Lapointe a ordonné la levée du corps, a appris Juno7.

Barbancourt

Le juge Antoine Lucius était suppléant au tribunal de paix de Pétion-Ville. Il a été récemment affecté à l’annexe d’un tribunal de paix de la commune de Ganthier.

bongu j7
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 992,180 other subscribers

Archives