Connect with us

Hi, what are you looking for?

Insécurité

L’instructeur du SWAT Kadhafi Saphir tué par balles sur la nationale numéro 2

L'instructeur du SWAT Kadhafi Saphir tué par balles sur la nationale numéro 2

L’inspecteur de police Kadhafi Saphir, instructeur du Groupe d’Intervention de la PNH (SWAT), a été tué dans la zone de Faucher, limitrophe entre Léogâne et Grand-Goâve.

Port-au-Prince, Haïti.- L’inspecteur de police Kadhafi Saphir a été tué par balles dans la nuit du mercredi 2 septembre 2020 sur la route nationale numéro 2 dans une zone située entre les communes de Léogâne et Grand-Goâve. Kadhafi Saphir, issu de la 10e promotion de la Police Nationale d’Haïti (PNH) a été attaqué par des individus non-identifiés qui ont réussi d’abord à crever l’un des pneus de son véhicule selon des informations parvenues à la rédaction de Juno7.

A cause du pneu crevé, l’inspecteur de police, âgé de 46 ans, a été contraint de s’arrêter au bord de la route pour réparer la panne. C’est à ce moment qu’il a été attaqué par les malfrats qui l’ont probablement suivi. Il a reçu plusieurs projectiles selon nos sources.

Le policier-instructeur, Kadhafi Saphir se trouve actuellement dans une morgue dans la commune de Grand-Goâve avant d’être transféré à Port-au-Prince par la PNH .

L’inspecteur de police Kadhafi Saphir vivait depuis plusieurs années à Arcachon 32 dans la commune de Carrefour. Il était très connu et très apprécié dans la zone selon ses proches. Kadhafi Saphir, né le 26 octobre 1973 à Port-au-Prince, était également un karateka haïtien (Kyokushinkai ou karaté full contact) de renommée internationale. Un de ses élèves karateka, Jean Reynold Joseph, a été champion du monde de Kyokushinkai en 2017.

En savoir plus :

Les avocats ont foulé le macadam pour exiger justice pour Me Monferrier Dorval

Written By

Plus de contenu

Sécurité

Une troisième cohorte d’insepecteurs élèves sort de l’Académie Nationale de Police. La cérémonie de graduation s’est ténue ce jeudi. Tenue, ce jeudi 13 mai...

Actualités

La Police Nationale d’Haïti (PNH) confirme l’assassinat de l’inspecteur divisionnaire Gabo Désiré Nouvel assassinat au sein de la Police Nationale d’Haïti. Il s’agit de...

Sécurité

La Police Nationale d’Haïti (PNH)et le Bureau Intégré des Nations-Unies en Haïti (BINUH) planifient la sécurité pour le référendum et les élections. La police...

Sécurité

La PNH dément avoir libéré un chef de gang en échange à la libération de trois des otages du gang 400 mawozo. Aucun bandit...