Connect with us

Hi, what are you looking for?

Justice

70% des mandats des juges instructeurs arrivent à terme, l’ANAMAH interpelle l’exécutif

L’ANAMAH se dit très préoccupée par la situation léthargique de la justice Haïtienne

70% des mandats des juges instructeurs arrivent à terme, l’Association Nationale des Magistrats Haïtiens interpelle l’exécutif

L’Association Nationale des Magistrats Haïtiens a publié une note pour exprimer sa préoccupation face à la situation de paralysie des cabinets d’instruction à travers toutes les juridictions du pays particulièrement  celle de la Grande Anse.

L’ANAMAH signale qu’environ 70% de magistrats instructeurs ont vu leur mandat expiré depuis près d’une année. A ce jour, aucun processus de nomination ou de renouvellement de mandats n’a abouti, en dépit du fait de l’installation de la dernière juridicature.

Juno7 Pub

Le Directoire nationale de L’ANAMAH est conscient que le CSPJ à lui seul ne peut conduire le processus renouvellement des mandats et celui de nominations de nouveaux magistrats. Par conséquent, il “appelle les autorités du pays à trouver la meilleure voie possible dans le dessein de doter les juridictions de magistrats instructeurs légalement nommés ce qui faciliterait énormément l’accès à la justice qui est un service public d’importance, dans ce contexte particulièrement troublant.”

L’ANAMAH suggère aux membres du CSPJ de rencontrer sans délai les différentes Associations de magistrats pour poser les problèmes cruciaux rendant le système judiciaire dysfonctionnel depuis près de quatre ans au moins, la juridiction de Port-au-Prince en est l’exemple le plus patent.

L’Association Nationale des Magistrats Haïtiens, dans cette note, dit être  informée qu’une organisation des droits Humains a saisi la CSC/CA, requérant un audit au niveau de l’administration du Conseil Supérieur du Pouvoir et dit saluer cette démarche qui n’est pas contraire à la loi .

L’ANAMAH se dit très préoccupée par la situation léthargique de la justice Haïtienne

En savoir plus:

Le DG a.i Frantz Elbé a dirigé une réunion de commandement “hautement stratégique”

Diplômée en sciences juridiques, finissante en Psychologie, commis-comptable. Coordonnatrice de ACIDDUH ( Association des citoyens pour le développement durable en Haïti) . J'aime la nature, la vie et les gens. Je suis encore cette fillette curieuse qui a envie de tout savoir et qui n'a pas peur de prendre des risques. Tout ce que mon esprit peut concevoir et croire, il peut le réaliser.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Justice

Ouverture de l’année judiciaire: Des associations de magistrats appellent au respect des règles d’éthiques et déontologiques Ce lundi 4 octobre marque l’ouverture de l’année...

Justice

Vers l’installation de la quatrième judiciature, des magistrats mettent en garde Plusieurs associations de magistrats notamment l’Association nationale des magistrats Haïtiens et l’Association professionnelle...

Justice

L’Association Nationale des Magistrats Haïtiens (ANAMAH)se dit très préoccupée par la situation léthargique de la justice Haïtienne, salue le courage du juge Renord Regis ...

Actualités

Le Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire et des associations de magistrats pleurent le départ de Me René Sylvestre. Les réactions continuent de pulluler au...