Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

Manifestation du 27 septembre : Nou pap Konplis s’allie à l’Organisation sociopolitique « Viv Ayiti » pour continuer la lutte contre le pouvoir en place

À l’occasion de la journée de mobilisation prévue ce vendredi baptisée « Manifestasyon dragon moun fou », le regroupement de petro-challengers « Nou Pap Konplis » et l’organisation sociopolitique Viv Ayiti ont convenu de s’unir dans l’objectif de forcer le départ du président Jovenel Moïse du pouvoir.

Le coordonnateur général de Viv Ayiti, Biron Odigé a annoncé les couleurs . « Manifestasyon dragon moun fou » qui doit aboutir à Petion-Ville aura quatre branches, a indiqué Biron Odigé.

À l’image de la bataille de Vertières, Biron Odigé invite les manifestants à faire usage de tous les moyens dont ils disposent. « Il est nécessaire et important que la population utilise toutes les armes dont elle a en sa possession pour finir avec ce système ainsi que Jovenel Moïse ».

Par ailleurs, M. Odigé a lancé un avertissement aux différents propriétaires d’hôtels de Pétion-ville. Il a annoncé que les protestataires vont effectuer des visites des lieux à la recherche des petro-dilapidateurs. Aussi il invite ces entrepreneurs à mettre à la porte ces individus.

Advertisement. Scroll to continue reading.

De son côté, Ricardo Fleuridor, porte-parole de Nou Pap Konplis a justifié l’entente entre les deux groupes. « Le combat que nous menons aujourd’hui n’a pas de paternité. Viv Ayiti et Nou Pap Konplis ont trouvé une entente minimale pour combattre le pouvoir de Jovenel Moïse qui dit-il a pris la population en otage».

Conscient du rôle que la population peut jouer dans cette lutte, le porte-parole de Nou Pap Konplis l’invite à prendre part à la manifestation de ce vendredi.

« C’est pour cela que nous disons à toute la population qu’elle a la responsabilité citoyenne de participer à ce grand mouvement de revendication qui enverra un signal à certaines personnes du secteur privé […] S’ils ne nous entendent pas, la mobilisation se poursuivra jusqu’à dimanche » a-t-il déclaré.

« Dimanche, nous nous rendrons à la messe à l’église Saint-Pierre à Pétion-ville. […] Pral gen rèl kay makorèl » prévient Ricardo Fleuridor, arguant que ceux qui soutiennent le pouvoir en place fréquentent cette église.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Written By

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice)

Plus de contenu

Actualités

Nan yon nòt ki pote siyati Ricardo Fleuridor, Jonathan Renois ak anpil lòt manb, estrikti Nou Pap Konplis pale sou kesyon referandòm pou l...

Aktyalite AN KREYÒL

Direktwa Politik Opozisyon an (DIRPOD), lanse dènye manch batay la nan tout peyi a, nan yon konferans pou laprès li bay yè samedi  30...

Actualités

Manif du SPNH: Le DG Léon Charles met en garde contre la présence d’hommes armés. Port-au-Prince , Haïti .- À l’initiative du syndicat de...

Politique

Mobilisation du 15 janvier: pour aboutir au renversement de Jovenel Moïse, l’opposition s’apprête à livrer l’ultime bataille. Port-au-Prince , Haïti .- A quelques heures...