Connect with us

Hi, what are you looking for?

Business

L’entrepreneur Marcus Boereau, 1er Haïtien à faire la une de Factor de Éxito, un magazine économique latino-américain

L’entrepreneur Marcus Boereau, 1er Haïtien à faire la une de Factor de Éxito, un magazine économique latino-américain

L’entrepreneur Marcus Boereau devient le premier Haïtien à faire la une de Factor de Éxito, le principal magazine latino-américain pour le leadership d’entreprise.

L’entrepreneur Claude Marcus Boereau fait partie de ces ressortissants haïtiens qui vendent une image positive du pays grâce à leur succès en terre étrangère. Le magazine latino-américain Factor de Éxito qui a déjà interviewé le président Luis Abinader vient de consacrer un article à cet homme d’affaires résidant en République dominicaine depuis plusieurs années. Ce qui fait de lui le premier Haïtien à figurer dans une édition de cette revue.

Sur Instagram, le PDG de IMAR Business Group a partagé la bonne nouvelle et s’est dit honoré d’être « le premier ressortissant haïtien à figurer dans le principal magazine d’Amérique latine pour le leadership des entreprises pour sa 41e édition ». Marcus Boereau affirme qu’il était « heureux de parler de son parcours en tant qu’entrepreneur haïtien vivant en République dominicaine tout en gardant l’espoir que même à travers ces moments difficiles, nous pouvons toujours trouver un moyen d’avancer, unis ».

Marcus Boereau, 34 ans, se passe de présentation. L’homme d’affaires qui a fait ses études classiques en Haïti a réussi à se frayer un chemin vers le succès dans le monde des affaires. Le natif de Port-au-Prince est un professionnel des relations internationales et du commerce. Marcus Bo comme l’on l’appelle souvent parle couramment huit langues. Il a une maîtrise en économie obtenue à l’Université de Shanghai, en Chine.

Une entrevue sur la carrière de Marcus Bo, ses projets…

Dans cette entrevue pour Factor de Éxito , Marcus Boereau a notamment abordé de fond en comble sa carrière, ses entreprises, ses projets. Il a notamment été invité à expliquer son choix d’investir en République dominicaine. « Pour quelqu’un qui cherche à être au cœur des Caraïbes, à la recherche d’un pays qui a une croissance économique rapide, un tourisme florissant et un environnement commercial sûr, la République dominicaine vaut la peine d’être explorée », a-t-il répondu.

Soulignant que « tout est question de préférence », le PDG de IMAR Ventures affirme que lorsqu’il est arrivé en République dominicaine et en voyant les opportunités qui s’y trouvaient, il a pu développer son entreprise et en créer de nouvelles grâce à la sécurité économique qui existe.

Quid des obstacles rencontrés en tant qu’étranger dans ce pays ?

À la question s’il n’a pas rencontré des obstacles pour faire des affaires en raison de sa nationalité, Marcus Boereau qui a déjà vécu 12 années en Chine affirme qu’il voit plutôt des défis à relever lorsqu’il arrive dans un nouveau pays. « Chaque fois que quelqu’un déménage dans un nouveau pays, il y aura toujours des défis, en particulier lorsque l’on vient d’horizons et de cultures différents. Être Haïtien m’a donné les outils pour lutter pour réussir partout où je vais, ma nationalité n’est pas quelque chose qui peut m’empêcher de m’épanouir », a-t-il souligné.

La situation des ressortissants haïtiens en République dominicaine

Marcus Boereau se dit solidaire de ses compatriotes qui sont victimes de discrimination en terre voisine. Néanmoins, il estime qu’il faut tenir le coup et garder la foi dans ces moments critiques. « J’espère que nous pourrons utiliser ces moments comme motivation pour nous concentrer sur la reconstruction de notre propre pays pour un avenir meilleur », a-t-il dit.

Si l’homme d’affaires trouve cette situation frustrante, il la considère également comme une sorte de stimulation personnelle. « Elle me pousse à continuer mon travail pour bâtir de meilleures conditions d’existence pour ma communauté en République dominicaine et en Haïti. Nous devenons plus forts en étant plus nombreux et plus nous sommes unis, meilleurs sont les résultats », a-t-il tranché.

« Mon toit, ma dignité », un projet noble

Marcus Boereau ne se soucie pas seulement de sa personne et de ses entreprises. Il investit également dans le social afin de soutenir sa communauté. À travers le projet « Mon toit, ma dignité », l’homme d’affaires apporte son aide à une fondation qui construit des maisons pour des familles haïtiennes dans des lieux marginaux en République dominicaine.

« Pour moi, il est important de soutenir un projet comme celui-ci car il a été lancé par un jeune dominicain. Contrairement aux stéréotypes, cela prouve que si nous travaillons ensemble, nous pouvons faire des choses incroyables », a-t-il souligné.

À côté de « Mon toit, ma dignité », Marcus Bo réalise un autre projet très ambitieux avec des investisseurs dominicains et étrangers à Punta Cana. Ce projet comptera 144 appartements de 1 et 2 chambres, répartis dans 9 immeubles de 4 étages, selon les informations fournies par le jeune entrepreneur au magazine latino-américain.

À l’avenir, celui qui a été également chanteur-acteur au cours de sa carrière annonce qu’il forgera plusieurs alliances très intéressantes qui lui permettront de continuer à développer davantage de projets immobiliers, tant au niveau local qu’international. Marcus Bo dit espérer ainsi pouvoir aider le secteur immobilier d’Haïti à se refaire une santé, en particulier dans le nord, plus stable et sécurisé, selon lui.

L’entrepreneur Marcus Boereau, 1er Haïtien à faire la une de Factor de Éxito, un magazine économique latino-américain

En savoir plus:

La fille posthume de Mikaben est née ce samedi 3 décembre

Written By

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Business

Le Rhum Barbancourt s’associe à la recherche d’une solution pérenne à la crise mais s’insurge absolument contre la co-signature avec certains hommes d’affaires délinquants...

Business

Lourdes Joseph G, une jeune femme haïtienne entrepreneure à la recherche du succès. Auparavant, seule une poignée de femmes figuraient dans l’actualité du business....

Business

A la rencontre de Emmanuel Jules, un jeune entrepreneur haïtien qui réussit très bien en République dominicaine Si autrefois les haïtiens qui migraient en...