Connect with us

France

Les mesures de confinement général reviennent en France

Published

on

Les mesures de confinement général reviennent en France
Crédit photo: REUTERS/Gonzalo Fuentes/Pool
MG Motors 720

Le président français Emmanuel Macron a annoncé dans une allocution télévisée le retour dès ce jeudi 29 octobre sur tout le territoire français d’un confinement général.

Paris, France.- C’est un confinement à peine plus allégé que celui de mars dernier qu’annonce le président français. Il implique la fermeture des commerces qui ne sont pas de première nécessité, l’interdiction des déplacements entre les régions et le retour de l’attestation pour tout déplacement autour du domicile.
« Nous sommes tous débordés par une deuxième vague qui, nous le savons, sera sans doute plus dure et plus meurtrière que la première. Quoi que nous fassions, près de 9000 patients seront en réanimation à la mi-novembre. Si nous ne donnons pas aujourd’hui un coup de frein brutal aux contaminations, nos hôpitaux seront très vite saturés. » a déclaré Emmanuel Macron à la télévision.

Trois grandes exceptions s’imposent cependant. D’abord, les garderies, les écoles primaires et secondaires ainsi que les lycées ne seront pas fermés. Seules les universités devront se contenter de l’enseignement à distance. Ensuite, même si le télétravail est à nouveau généralisé, les déplacements seront autorisés pour aller travailler. Enfin, les visites dans les résidences de personnes âgées le seront aussi.

Cependant, le président français a évoqué « l’espoir de célébrer en famille Noël et les fêtes de fin d’année ». Ce qui fait dire à plusieurs que la France pourrait déconfiner en décembre pour reconfiner en janvier.

À quelques heures du reconfinement général décrété par Emmanuel Macron, 47.636 cas supplémentaires de Covid-19 ont été enregistrés sur le territoire français et 235 personnes sont mortes en France en 24 heures selon les autorités sanitaires.

Officier

Par ailleurs, 976 nouvelles hospitalisations ont été enregistrées en France en 24 heures ce jeudi, contre 1229 mercredi. 21.183 personnes sont donc désormais hospitalisées en France en raison du COVID-19, et 111 patients supplémentaires ont été admis en réanimation en 24 heures, portant à 3156 le nombre de personnes en réanimation en France pour une infection due au Covid-19.

En savoir plus:

Politique Monétaire: la BRH annonce une appréciation de la gourde et un ralentissement de l’inflation

Innee Beauty Parlour
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 999,592 other subscribers

Archives