Connect with us

Environnement

Le ministre de l’environnement dénonce l’absence de civisme environnemental

Published

on

Le ministre de l’environnement dénonce l’absence de civisme environnemental
MG300

Le ministre Abner Septembre a dénoncé l’absence de civisme environnemental chez certains qui se battent pour leur survie au détriment de l’environnement.

Port-au-Prince, Haïti.- Le ministre de l’environnement, Abner Septembre, a sans langue de bois dénoncé ce qu’il présente comme un manque de conscience environnementale chez la majorité des haïtiens. Cette absence de civisme environnemental dans la lutte pour la survie au quotidien a pour conséquences d’affecter directement l’équilibre environnemental du pays en menaçant les maigres ressources disponibles. Intervenant dans le cadre des « vendredis de l’environnement » le 9 octobre 2020, l’environnementaliste Abner Septembre conclut qu’il existe 2 aspects à considérer dans le rapport des haïtiens avec l’environnement.

Le premier aspect concerne l’ambition et la cupidité de certains compatriotes. Dans leur quête permanente de richesses ils méprisent l’environnement et ils mettent du coup la vie de plusieurs millions de personnes en danger indirectement. Pour le sociologue Abner Septembre, les approches de ces personnes pour accumuler davantage de richesses ne respectent pas l’environnement. Ils n’hésitent pas à détruire l’environnement pour avoir plus de biens et de richesses. L’autre aspect concerne des personnes qui, dans la lutte pour leur survie, occasionnent d’énormes dégâts sur l’environnement, inconsciemment certaines fois.

Toutefois, le ministre Abner Septembre se réjouit qu’il existe une poignée d’haïtiens respectueux de l’environnement. Cette minorité d’haïtiens font tout pour protéger l’environnement de ses prédateurs. Selon l’environnementaliste devenu ministre, s’il est vrai qu’il y a un véritable problème d’engagement civique au profit de l’environnement, il s’est renforcé par un manque de gouvernance et de management dans le secteur.

Le ministre Abner Septembre a profité de cette rencontre avec la presse pour annoncer la reprise du rendez-vous hebdomadaire baptisé « Les vendredis de l’environnement ». Un espace de communication au cours duquel seront abordés les grands défis auxquels est confronté l’environnement du pays. Institué au MDE par ses prédécesseurs, « Les vendredis de l’environnement » sera revu, corrigé et augmenté promet le titulaire du MDE. Le ministre Abner Septembre a annoncé au public que le ministère de l’environnement est finalement doté d’une loi organique adoptée par décret, sans toutefois préciser la date d’adoption ou encore le contenu du document.

Fix Clairin Lakay

En savoir plus :

Meurtre de Pierre Edouard Rosier (Maïkadou): le MCHaiti exige une enquête sérieuse

Lait Bongu

Communicateur social, journaliste, présentateur et animateur de radio. Originaire de Léogâne. Aime la lecture, la musique, le cinéma et la poésie

Advertisement
Click to comment
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 992,180 other subscribers

Archives