Connect with us

Canada

Le ministre des finances canadien Bill Morneau démissionne sur fonds de désaccords avec Justin Trudeau

Published

on

Le ministre des finances canadien Bill Morneau démissionne sur fonds de désaccords avec Justin Trudeau
Barbancourt

Les relations entre Bill Morneau et le premier ministre canadien Justin Trudeau sont tendues concernant la gestion de la pandémie, les deux dirigeants sont au cœur d’un scandale éthique.

Canada. – Bill Morneau, chargé des finances de Justin Trudeau depuis son élection en 2015, a annoncé sa démission du gouvernement libéral. Dans une conférence de presse donnée en soirée à Ottawa, Bill Morneau a également annoncé qu’il abandonnait son siège de député de Toronto, et qu’il allait passer les prochaines semaines à se préparer à être candidat au poste de prochain secrétaire général de l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économiques).

Cette démission intervient cependant sur fonds de rumeurs de divergences entre les deux hommes sur la gestion de la crise due au Covid-19 et sur le plan de relance à définir pour sortir l’économie canadienne de la crise, mais surtout après un scandale éthique sur les relations de Trudeau, Morneau et leur entourage avec une association caritative denommée WE Charity (UNIS en français).

A propos de la gestion de crise, Bill Morneau aurait notamment exprimé des doutes sur la trop grande générosité des programmes d’aide d’urgence mis en place pour les Canadiens, le grand argentier semblant être l’un des seuls au sein du gouvernement à exprimer ses craintes face à l’ampleur des déficits attendus, 343 milliards de dollars canadiens (220 milliards d’euros) pour l’exercice en cours.

Il se serait également opposé à l’idée de financer encore plus de mesures « vertes » pour assurer la relance de l’économie.
« Je suis fier de ce que nous avons fait ces cinq dernières années, pour avoir une économie plus progressiste et plus verte. » a lancé le ministre démissionnaire lors d’une rencontre avec la presse.

Barbancourt

Le premier ministre canadien a tenu à rendre hommage à son désormais ex-ministre. « Bill a travaillé sans relâche pour soutenir les Canadiens, et créé une économie qui profite à tous », a témoigné Justin Trudeau sur son compte Twitter après l’annonce de cette démission ; mais Bill Morneau était également devenu un homme encombrant. Ce qui a poussé Justin Trudeau à accepter sa démission et de le remplacer par l’actuelle vice-première ministre Chrystia Freeland, première femme à occuper ce poste central de l’exécutif canadien.

Justin Trudeau est en effet empêtré depuis le début de l’été dans une affaire qui plombe sa popularité, le scandale WE Charity (UNIS en français), du nom d’une association à laquelle son administration aurait, sans aucun appel d’offres, octroyé un contrat de plus de 900 millions de dollars à distribuer à des jeunes bénévoles au nom du gouvernement canadien.

Association de laquelle son épouse, sa mère et son frère auraient par ailleurs reçu des rétributions. Le commissaire à l’éthique a annoncé une enquête pour déterminer si Justin Trudeau a contrevenu à la loi sur les conflits d’intérêts.

En savoir plus :

Météo Haïti: les prévisions pour ce Mercredi 19 Août 2020

Nissan

Communicateur social, journaliste, présentateur et animateur de radio. Originaire de Léogâne. Aime la lecture, la musique, le cinéma et la poésie

Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 993,026 other subscribers

Archives