Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

Mettre le pays en mode électoral, ajusté les prix du carburant, 2 parmi les principales annonces du PM Ariel Henry

Mettre le pays en mode électoral, ajusté les prix du carburant, 2 parmi les principales annonces du PM Ariel Henry

Mettre le pays en mode électoral, ajusté les prix du carburant, deux parmi les principales annonces du PM Ariel Henry lors de son adresse à la nation.

A l’occasion du premier anniversaire de l’accord du 11 septembre pour une gouvernance apaisée et efficace de la période intérimaire signé par le premier ministre Ariel Henry avec des partis politiques, des groupes organisés de la société civile et des organisations populaires, dans une adresse à la nation, Ariel Henry est revenu sur les démarches entreprises pour tenter d’amener d’autres groupes à la table des négociations, et a fait des annonces concernant les élections et l’augmentation des prix des produits pétroliers à la pompe pour pallier le problème de rareté persistante dans le pays.

Le chef du gouvernement a centré son propos principalement sur la transition démocratique soulignant qu’il n’a pas l’intention de garder le pouvoir indéfiniment. « Avant la fin de cette année nous devons mettre le pays en mode électoral et permettre à tous ceux qui veulent prendre la direction des affaires de notre pays de participer à une compétition saine et démocratique» a t-il annoncé.

Juno7 PUB

« Je le répète pour tous ceux qui colportent ici et l’ailleurs que j’ai l’intention de garder le pouvoir, que ceci est faux et ils le savent très bien. N’était-ce les tergiversations des uns et des autres, l’action des gangs qui sèment la terreur, et les difficultés fournir à la police nationale les équipements et les matériels dont ils ont besoin pour agir avec efficacité et rétablir la paix, nous aurions déjà lancé les consultations pour apporter les modifications indispensables à notre constitution et pris les dispositions pour l’organisation des élections », a-t-il ajouté.

Selon Ariel Henry, il est « révolu le temps où on pouvait assauter le pouvoir et imposer sa volonté au peuple haïtien par la force ». Il affirme haut et fort, en se basant sur le choix de la démocratie fait par le peuple depuis 1987, que « ceux qui ont peur des élections doivent savoir qu’ils n’ont aucune chance de parvenir à la direction de notre pays.

Il incombe à toutes celles et à tous ceux qui veulent jouer un rôle politique de se préparer à aller chercher la consécration populaire dans les urnes. Je reste ouvert pour discuter avec tous les démocrates des modalités de mise en place de structures électorales crédibles, impartiales et transparentes », a-t-il en effet indiqué.

Le PM dénonce des leaders qui appellent à un soulèvement populaire

Dans son adresse à la nation, s’exprimant en créole, le Dr Ariel Henry a fait savoir que les solutions aux problèmes du pays notamment la vie chère ne résident pas dans les casses et les barricades de pneus enflammés. Il menace ceux qui s’en prennent aux biens et aux vies des autres qu’ils auront à répondre de leurs actes devant la justice.

« Moun kap pouse jenn gason ak jènn fanm al fè sa yo pa remen peyi a. Sèl sa ki enterese yo se pran pouvwa nan kenpòt ki kondisyon, osinon mete nan tèt leta a, moun ki pral fè elèksyon fo mamit. Fök nou fini ak möd bagay sa yo », a-t-il dit pour dénoncer les manœuvres politiques des leaders qui appellent ces derniers jours à la mobilisation, souvent violente, pour renverser le pouvoir en place.

Un appel au calme en vue du retour des enfants en classe

Le gouvernement a reporté la rentrée des classes pour octobre, un mois après la date prévue initialement en raison de la situation économique. Au vu des manifestations dans la zone métropolitaine et des villes de province la crainte que la rentrée soit une nouvelle fois perturbée par les troubles politiques se fait sentir. Ariel Henry a ainsi invité les protagonistes à penser l’avenir des enfants. « Fök nou travay men nan men pou tout timoun al leköl nan mwa doktöb la. Solisyon durab pou peyi Dayiti jodi a se remete sekurite tou patou, relanse ekonomi peyi a, se nan kreye kondisyon pou envèstisè etranje tankou ayisyen ki nan diaspora a, vini mete aktivite epi bay travay”, a-t-il indiqué.

Mettre le pays en mode électoral, ajusté les prix du carburant, 2 parmi les principales annonces du PM Ariel Henry

L’annonce de l’ajustement du prix des produits pétroliers

Sans détour le premier ministre a annoncé dans sa prise de parole que les prix des produits pétroliers vendus à la pompe seront ajustés. Il n’a pas donné de date mais il s’est montré ferme par rapport à la résolution prise par son gouvernement tout en apportant certaines explications sur la rareté de ces produits que connait depuis un certain temps le pays. « Nou pral gen pou nou ajuste pri gaz la. Nou vle gaz la disponib tout tan nan pomp yo nan tout peyi a.Nap travay sou sa, e nan yon titan ki pa twò Iwen, a nou ta dwe rekömanse jwenn gaz la regàlyèman », a-t-il annoncé.

Le premier ministre a lancé une mise en garde contre ceux qui vont essayer de soulever la population contre cette mesure qui aura des répercussions sur le quotidien des gens mais il explique que les 50 milliards de gourdes de subvention de l’Etat des produits pétroliers ne profitent qu’aux plus aisés de la population et que cet argent pouvait financer des programmes sociaux pour les plus démunies. De plus, cet ajustement permettra d’assurer une disponibilité de ces produits dans les stations d’essence.

Ariel Henry revient sur son bilan

600 millions de dollars soit 75 milliards de gourdes, l’équivalent d’une année de salaire de tous les employés de l’Etat c’est ce que représente le manque à gagner du pays par année uniquement au niveau de la douane de Port-au-Prince, a fait savoir Ariel Henry. Le PM dit prendre l’engagement pour que l’Etat recouvre ses taxes non payées pour les employés au service de la population.

Il en a profité pour saluer les membres du secteur privé des affaires qui ont annoncé qu’ils vont payer leurs bordereaux à l’Etat. Il a ensuite parlé des différents programmes sociaux mise en place par le FAES notamment les cantines populaires, les travaux de haute intensité de main d’ouvre pilotés par des ministères pour permettre au plus démunis de subvenir à leurs besoins.

En savoir plus:

Le taux de référence calculé par la BRH pour ce lundi 12 septembre 2022

Written By

Rédacteur, coproducteur de la série documentaire "Kitem Esplikew" de Juno7

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Plus de contenu

Actualités

 L’ambassadeur du Canada en Haïti Sébastien Carrière encourage des efforts permettant de débloquer le terminal de Varreux. Face à la crise de carburant qui...

Transport

 Crise de carburant: 4,983,426 gallons de Diesel, 816 228 gallons de Kérosène et 5,162,346 gallons de Gasoline restent stockés au centre de stockage pétrolier...

Actualités

 Le Premier Ministre Ariel Henry rend hommage à l’empereur Jacques 1er sur son compte Twitter à l’occasion du jour de sa naissance. En raison...

Aktyalite AN KREYÒL

 Kolektif Ansyen Depite Opozisyon ak Alye l yo (KADOA) mande ak premye minis Ariel Henry pou l sispann pwovoke popilasyon an se demisyon l...