Connect with us

Actualités

Le pasteur Grégory Toussaint présente ses excuses à Shoubou

Published

on

Le pasteur Grégory Toussaint présente ses excuses à Shoubou
Suzuki 9.99
3,290 views

Le pasteur Gregory Toussaint  présente des excuses publiques à Shoubou pour l’avoir traité de mendiant.

Un sermon du pasteur Grégory Toussaint, où il prend en exemple le chanteur de Tabou combo, Shoubou,  de son vrai nom Roger M. Eugène, qu’il présente comme un mendiant, a suscité un véritable scandale sur les réseaux sociaux. Les propos de l’homme de Dieu ont offensé plusieurs personnalités publiques et des internautes qui ont rapidement réagi et n’ont pas caché leurs indignations. Ce n’était sans doute pas l’effet escompté du pasteur Grégory Toussaint qui, dans la soirée du mardi, a présenté ses excuses publiques à Shoubou. On vous explique tout.

Une fausse illustration à l’origine du scandale

Retour sur le 1er août, date du sermon du pasteur Grégory Toussaint. Ce dernier, pour illustrer sa prédication, a fait référence à Shoubou, légende de la musique Haïtienne, qu’il a présenté comme un mendiant. Après  50 ans de carrière, il affirme avoir rencontré un artiste (Shoubou dont il n’avait pas cité  le nom mais que les détails décrivaient parfaitement bien) qui, frappé par la misère, mendiait dans un aéroport. Un destin aussi réservé à plusieurs autres musiciens haïtiens pour avoir méprisé  la voix de Dieu, poursuit-il.

Si l’homme de Dieu a voulu motiver et toucher les coeurs, il a utilisé la mauvaise façon et a choqué plus d’un. Un coup raté pour le pasteur qui, n’ayant pas pensé aux conséquences de ses propos, n’a pas pris le soin de vérifier ses informations. Le pasteur a mesinterpreté ce qu’il a vu, disent plus d’un.

En effet, Shoubou avait déjà expliqué par le passé, qu’il usait de sa notoriété pour recueillir un peu d’argent pour les musiciens de twoubadou qui jouaient  pour accueillir les voyageurs à l’aéroport Toussaint Louverture.

Lait Bongu

Un foisonnement de réactions

Il est évident que les propos de l’évangéliste allaient suscité pas mal de réactions. Effectivement, il s’est ensuivi une pluie de réactions, les unes plus tranchantes que les autres mais toutes teintées d’indignations. Artistes, personnalités publiques, internautes, n’ont pas laissé à Shoubou le temps de prendre sa défense, ils sont tous choqués du fait que la légende n’est pas traitée  avec le respect dû à son rang. Voici Quelques réactions

Michael Guirand: ” pwoblem nan se pa 20 dola, mw konn raze pou mwens, pwoblem nan se ke moun nan pa realize li ap blaze yon patrimoine national. Pou li menm se nomal, li pa konnen li reflete sou li menm ayisyen.”

Richie : ”  l’erreur est humaine et le pasteur Grégory vient d’en commettre une qui le met d’ailleurs dans une situation très inconfortable. J’espère qu’il s’en rendra compte et agira en conséquence.”

Guy Wewe: “Pastè Grégory Tousaint, ou ka toujou preche san w pa antre nan vi prive moun oubyen pale sa w pa konnen.”

Hervé Laplanta: « Pastè Grégory fè manti sou Shoubou pou ka imilye li. Shoubou reponn pastè a. Pastè Gregory sipoze mande eskiz ».

Des excuses publiques présentées, le passage de l’illustration tronqué

Hier, dans la soirée, l’évangéliste a publié une vidéo dans laquelle il admet qu’il parlait bel et bien de Shoubou dans son sermon. Il présente ses excuses au chanteur et annonce que le passage qui contient l’illustration a été tronqué. Un geste salué par certaines personnalités dont Pikan et Guy Wewe.

Il n’est jamais trop tard pour bien faire, dit-on. C’est une bonne chose que le pasteur ait présenté ses excuses à Shoubou mais cela n’efface pas pour autant le tort causé à l’artiste. De plus, un personnage de la trempe de pasteur Grégory Toussaint ne devrait pas faire preuve d’autant de légèreté.

Shoubou dit Roger M. Eugène est une icône de la musique haïtienne qui a connu beaucoup de succès avec le mythique groupe compas Tabou Combo. Ce chanteur atypique a connu la gloire tant en Haïti qu’à l’échelle internationale. Après la fondation de ce groupe légendaire dans la musique haïtienne, le 28 août 1971, les musiciens, dont Shoubou, se sont pour la plupart établis à New York, aux Etats-Unis.

Juno7

La Réserve banner1

Diplômée en sciences juridiques, finissante en Psychologie, commis-comptable. Coordonnatrice de ACIDDUH ( Association des citoyens pour le développement durable en Haïti) . J'aime la nature, la vie et les gens. Je suis encore cette fillette curieuse qui a envie de tout savoir et qui n'a pas peur de prendre des risques. Tout ce que mon esprit peut concevoir et croire, il peut le réaliser.  

Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 987,349 other subscribers

Archives