Connect with us

Justice

“Paul Eronce Villard contraint de démissionner pour avoir refusé d’annuler toute poursuite contre le Sénateur Fethière” dixit Pierre Espérance

Published

on

"Paul Eronce Villard contraint de démissionner pour avoir refusé d'annuler toute poursuite contre le Sénateur Fethière" dixit Pierre Espérance 29
Lait Bongu
2,316 views

La nouvelle s’est répandue comme une traînée de poudre sur la toile. Dans une lettre acheminée ce jeudi au Ministre de la Justice Jean Roudy Aly, Paul Eronce Villard lui a présenté sa démission comme Commissaire du Gouvernement, sans donner de détails.

Estimant avoir maîtrisé les dessous de cette démission autour de laquelle planent doutes et subjectivités, le Directeur Exécutif du Réseau National de Défense des Droits Humains, Pierre Espérance lâche tout au micro de Juno7.

“Depuis son retour de l’étranger le mercredi 25 septembre, il a fait plusieurs déclarations dans la presse affirmant avoir mis l’action publique en mouvement contre le Sénateur Jean-Marie Ralph Fethière qui a fait deux blessés par balle au Sénat de la République lundi dernier. Des déclarations qui ont dérangé les grands manitous du régime Tèt Kale qui lui ont demandé de faire machine arrière. Voilà pourquoi Paul Eronce Villard a choisi de démissionner”, confirme Pierre Espérance qui informe aussi qu’on a même demandé au Commissaire du Gouvernement Près le Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince de réprimer les manifestants.

“La démission du désormais ex-chef du parquet de Port-au-Prince a surpris l’exécutif haïtien. Sans son consentement, le ministre de la justice l’a malgré tout promu Substitut du Commissaire du Gouvernement près de la Cour d’Appel de Port-au-Prince”, confie Pierre Espérance qui salue en ce sens le courage de Paul Eronce Villard.

100 PWEN GRATIS

Contacté au téléphone, l’ex-Commissaire du Gouvernement près le Tribunal de Port-au-Prince Paul Eronce Villard, confirme la version de Pierre Espérance. Ayant pris connaissance de sa promotion à travers les réseaux sociaux, Paul Eronce Villard a pris le soin d’écrire au ministre Jean Roudy Aly pour refuser formellement cette promotion pour des raisons ethiques.

Le Défenseur des Droits Humains de son côté, en profite pour mettre en garde contre toute nouvelle volonté qui vise à utiliser le parquet en vue de faire répression sur les opposants au régime Tèt Kale.

MG Motors 720
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 987,409 other subscribers

Archives