Connect with us

Hi, what are you looking for?

Insécurité

Péguy-ville : 2 personnes enlevées à la résidence privée de Mgr Max Leroy Mésidor à l’issue d’une messe

Péguy-ville : 2 personnes enlevées à la résidence privée de Mgr Max Leroy Mésidor à l'issue d'une messe
Photo: Ody Bien-Eugène | Juno7

Enlèvement de deux personnes dans la résidence de Mgr Max Leroy Mésidor à Péguy-ville, l’Archevêché de Port-au-Prince annonce la fermeture de l’oratoire St-Charbel jusqu’à nouvel ordre.

L’Archevêché de Port-au-Prince dénonce, à travers une note de presse, le kidnapping de deux personnes à l’oratoire Saint-Charbel, résidence privée de Mgr Max Leroy Mésidor, située à Péguy-ville dans la commune de Pétion-Ville, le jeudi 13 avril 2023. Ce lieu de culte est fermé jusqu’à nouvel ordre, annonce l’Archevêché.

Les cas de kidnapping se multiplient à Port-au-Prince et sont perpétrés partout même dans les lieux de culte. L’église catholique peut en témoigner à l’image du dernier rapt perpétré à l’oratoire Saint-Charbel, résidence de l’Archevêque de Port-au-Prince, à Péguy-ville, jeudi dernier.

Selon l’Archevêché, des bandits armés et bien vêtus se sont introduits à l’oratoire à la fin d’une messe que présidait Mgr Max Leroy Mésidor et ont kidnappé deux personnes ce jour là. Dans leur fuite, les criminels ont renversé deux autres personnes qui ont dû être hospitalisées en urgence.

A la suite de cet acte, les responsables de l’église catholique annoncent la fermeture de l’oratoire St Charbel jusqu’à nouvel ordre et en ont profité pour exprimer leur indignation. « Cet acte d’enlèvement qui en est un de trop, porte atteinte tout à la fois à l’intégrité d’un lieu de culte qui est un lieu sacré et à la liberté de mouvement et de circulation des personnes dans le pays », dénoncent-ils.

L’Archevêché de Port-au-Prince exhorte en ce sens les autorités étatiques à garantir la sécurité des vies et de biens, à poursuivre et à condamner ceux qui font fonctionner l’industrie du kidnapping en tirant profits.

Outre l’Archevêché de Port-au-Prince, d’autres structures de l’église catholique dans le pays comme l’Association Haïtienne des Religieux (AHR), l’Association Nationale des Fidèles Charismatiques (ANFC), Fondasyon Pitit Manman Mari ou encore Solèy Lafwa ont condamné cet acte tout en dénonçant la situation qui règne dans le pays. « Lè yo atake tout enstitisyon ki se potomitan sosyete a jous yo rive sou Legliz la, e yon mannyè pi dirèk rezidans Achevèk Pòtoprens la, se tout poto ki kenbe kay la (peyi Dayiti) yo deside vide atè. Konsa kay la pap fouti kontinye kanpe ».

Les cas de kidnapping sont en nette augmentation en Haïti depuis plusieurs mois. 389 personnes ont été enlevées entre janvier et mars 2023, selon les données du Centre d’Analyse et de Recherche en Droits de l’Homme (CARDH). Comparé au premier trimestre de l’année 2022, ce phénomène a connu une augmentation de 173%, selon l’organisation de défense de droits humains.

Péguy-ville : 2 personnes enlevées à la résidence privée de Mgr Max Leroy Mésidor à l'issue d'une messe

En savoir plus:

Roberto PIERRE alias LeGouté, propriétaire d’un night-club, sis à Delmas 32, arrêté pour trafic d’armes à feu

Click to comment

Laisser un commentaire

Plus de contenu