Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

Des promesses pour combattre la faim et les armes à feu en Haïti discutées lors de la réunion de Kamala Harris avec la CARICOM

Des promesses pour combattre la faim et les armes à feu en Haïti discutées lors de la réunion de Kamala Harris avec la CARICOM
Getting your Trinity Audio player ready...

LLa situation d’Haïti discutée lors de la réunion entre les chefs de gouvernement de la CARICOM et Kamala Harris. Des promesses pour combattre la faim et les armes à feu en Haïti discutées entre eux.

A l’issu de leur réunion avec la vice-présidente ,des États-Unis Kamala Harris, ce jeudi 8 juin, les chefs de gouvernement de la CARICOM ont fait savoir que ces discussions constituaient une plateforme utile pour des pourparlers productifs et qu’elles étaient révélatrice d’une relation de longue date caractérisée par une collaboration sur de nombreuses questions d’importance mutuelle, notamment le commerce et l’investissement, la sécurité, la santé, l’énergie, la gestion des catastrophes et le changement climatique.

Outre la question de l’augmentation constante des exportations illégales d’armes à feu en provenance des États-Unis d’Amérique, qui contribuent de manière significative à la criminalité et à la violence dans la région, causant des décès et des invalidités, et compromettant la sécurité et la démocratie; les dirigeants ont abordé la situation de crise dans laquelle Haïti est plongée.

En ce qui concerne la situation en Haïti, les dirigeants ont souligné que le développement social et économique est essentiel pour la stabilité future du pays. Ils ont présenté les initiatives de bons offices de la CARICOM en cours, y compris la nomination d’un groupe de personnalités éminentes (EPG) chargé de négocier des discussions avec les parties prenantes haïtiennes au nom des chefs de gouvernement, peut-on lire dans un communiqué de la CARICOM.

Les Etat-Unis ont aussi informé que le Département d’Etat soutiendra la collaboration entre le HSI et la Police Nationale Haïtienne (PNH) pour développer une Unité d’enquête sur la criminalité transnationale en Haïti (TCIU) afin de faciliter les enquêtes et les poursuites des crimes transnationaux, y compris ceux qui ont un lien avec les Etats-Unis. La TCIU se concentrera sur des crimes tels que la contrebande d’armes à feu et de munitions, le trafic d’êtres humains et les activités des gangs transnationaux.

Toujours sur les armes, les dirigeants de la région y compris celui d’Haiti qui fait face à un sérieux phénomène d’insécurité et de banditisme, se sont félicités de l’annonce d’une augmentation des ressources destinées à lutter contre le trafic d’armes à feu et les crimes commis à l’aide d’armes à feu. Pour sa part, l’administration Biden-Harris s’est engagée à mettre un terme au trafic d’armes à feu dans les Caraïbes en interceptant les cargaisons illicites d’armes à feu et de munitions, en tenant les délinquants pour responsables et en les traduisant en justice. Pour soutenir ces efforts, le ministère de la justice nommera un coordinateur des poursuites en matière d’armes à feu dans les Caraïbes, précise un communiqué de la maison blanche.

Des promesses pour combattre la faim et les armes à feu en Haïti discutées lors de la réunion de Kamala Harris avec la CARICOM

Aide des USA contre la crise alimentaire et extension de la HOPE/HELP

En marge de ces rencontres, les États-Unis ont annoncé qu’ils fourniront, par l’intermédiaire de l’Agence américaine pour le développement international (USAID), 53,7 millions de dollars supplémentaires au peuple haïtien en réponse à la crise humanitaire du pays. Ce nouveau financement permettra aux Haïtiens vulnérables de bénéficier d’un soutien urgent, notamment d’une aide alimentaire vitale et d’autres formes d’assistance humanitaire, alors que 4,9 millions de personnes sont confrontées à une insécurité alimentaire aiguë.

En outre, ces fonds permettront de prendre en charge les survivants de violences sexistes et d’assurer l’accès à l’eau potable et aux soins de santé. L’USAID a également l’intention de fournir 10,5 millions de dollars supplémentaires en aide au développement pour renforcer la résilience et la productivité dans les secteurs de l’agriculture et de l’élevage en Haïti.

L’administration Biden annonce également un soutien à l’extension du programme de préférences commerciales HOPE/HELP pour Haïti. En cette période critique, il est important que les producteurs et les investisseurs en Haïti, ceux avec qui ils font des affaires, et les travailleurs dont ils dépendent aient la certitude de la poursuite ininterrompue du programme HOPE/HELP, ajoute ce communiqué.

Par ailleurs, les dirigeants disent prendre note de l’avancement des travaux du comité de haut niveau sur la sécurité alimentaire entre les États-Unis, la CARICOM et la République dominicaine, qui résulte du processus des sommets des Amériques. Ils ont réaffirmé que la question de la sécurité alimentaire doit rester une priorité dans le cadre de l’engagement renforcé entre les Caraïbes et les États-Unis.

Dans le cadre des relations bilatérales avec les États-Unis, les chefs de gouvernement de la CARICOM ont demandé instamment la levée des sanctions contre le Venezuela afin de permettre aux pays de la région de bénéficier de l’initiative PetroCaribe et de progresser dans l’exploitation des gisements transfrontaliers de gaz naturel entre Trinité-et-Tobago et le Venezuela.

Des promesses pour combattre la faim et les armes à feu en Haïti discutées lors de la réunion de Kamala Harris avec la CARICOM

En savoir plus:

Haïti élue au Conseil Économique et Social (ECOSOC) de l’ONU

Click to comment

Laisser un commentaire

Plus de contenu

Politique

Getting your Trinity Audio player ready... La CARICOM, à l’origine du Conseil présidentiel, salue la publication du décret comme un avancement majeur Les chefs...

Actualités

Getting your Trinity Audio player ready... Alors que le Conseil Présidentiel de Transition peine à trouver une entente, les USA s’entretiennent avec la Caricom...

Politique

Getting your Trinity Audio player ready... Des partis politiques, s’inquiétant du dysfonctionnement du CP, écrivent à la CARICOM sur la nécessité d’un accord politique...

Politique

Getting your Trinity Audio player ready... Les noms des conseillers Présidentiels ont été envoyés par la Caricom au Premier ministre Ariel Henry. Depuis plusieurs...