Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

Rareté de carburant: l’ANAPROSS s’en lave les mains

Rareté de carburant : l'ANAPROSS s'en lave les mains

Rareté de carburant : en L’Association nationale des propriétaires de stations-service (ANAPROSS) se décharge de toute responsabilité

L’Association nationale des propriétaires de stations-service (ANAPROSS) a déclaré, par voix d’une note de presse publiée ce jeudi 17 juin, que les propriétaires de stations d’essence n’ont rien à voir avec la rareté du carburant à laquelle fait face le pays actuellement. L’Association, dans un souci de se laver a égrené, les causes de cette rareté.

L’ANAPROSS, dans cette note, déplore et condamne, sans réserve, cette situation de rareté qui ne reste pas sans effets dommageables non seulement sur les clients ou consommateurs, mais aussi sur les membres de ladite association dont les activités se trouvent complètement paralysées.

Juno7 Pub

L’ANAPROSS dément les “messages malintentionnés véhiculés dans l’opinion publique” qui font croire que les propriétaires de stations d’essence sont  responsables de cette situation. “Cette rareté de carburant n’est en rien imputable aux propriétaires de stations d’essence qui, au contraire, en subissent gravement les conséquences”, indique cette note publiée sous la signature du président  de l’association,  Marc André Deriphonse.

Cette malencontreuse situation, explique la note,  est due entre autres : “aux retards inconsidérables enregistrés dans le processus de la commande de l’essence dont la responsabilité n’incombe pas aux propriétaires de stations-d’essence;  aux difficultés pour approvisionner les pompes tenant compte des l’accès difficile aux terminaux de Varreux, de Tristar et de Thor, ce, depuis les récents violents conflits armés qui ont éclaté dans la zone de Martissant; à la dégradation du climat sécuritaire. Les transporteurs sur les routes, sont souvent victimes de pillage, de destruction, de vol ou de détournement des camions qui transportent le carburant.”

Par ailleurs, le Directeur Général du Bureau de Monétisation des Programmes d’Aide aux Développements, Fils Aimé Ignace SaintFleur, interrogé par Juno7, a déclaré  que près de 250 000 barils de carburant sont disponibles pour alimenter le marché.

Juno7 Pub

200 242 barils de gazoline et 45 269 barils de kérosène ont été livrés aux terminaux de Thorlande et Varreux mais l’insécurité créée par les affrontements entre gangs armés rend impossible l’accès à ces terminaux, a t il ajouté tout en promettant que le Bureau de Monétisation des Programmes d’Aide aux Développements, allait faire  tout son possible pour  remédier à cette situation.

Rareté de carburant : l'ANAPROSS s'en lave les mains

En savoir plus :

Référendum – élections: Claude Joseph a plaidé sa cause devant le Conseil de Sécurité de l’ONU

Juno7 Pub

Diplômée en sciences juridiques, finissante en Psychologie, commis-comptable. Coordonnatrice de ACIDDUH ( Association des citoyens pour le développement durable en Haïti) . J'aime la nature, la vie et les gens. Je suis encore cette fillette curieuse qui a envie de tout savoir et qui n'a pas peur de prendre des risques. Tout ce que mon esprit peut concevoir et croire, il peut le réaliser.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Actualités

 Selon le DG du BMPAD, près de 250 000 barils de carburant sont disponibles pour alimenter le marché local. “Il n’y a pas de...

Actualités

 Jean Marc Condestin se non yon pwopriyetè ponp gazolin nan Maryani ke endividi kidnape jou ki te dimanch 28 fevriye a. Jean Marc Condestin...

Actualités

Le BMPAD annonce l’arrivée de 165 000 barils de gazoline dans 48 heures. Port-au-Prince , Haïti .- La Direction Générale du Bureau de Monétisation...

Actualités

 L’Association professionnelle du Pétrole (APP) n’honore plus ses obligations contractuelles envers les propriétaires de stations-service, l’Association Nationale des Propriétaires de Station Service (ANAPROSS) se...