Connect with us

Politique

Carl Murat Cantave réclame le renforcement des dispositifs de sécurité au bord de mer

Published

on

Carl Murat Cantave réclame le renforcement des dispositifs de sécurité au bord de mer 28
Jac

La séance de ratification de la déclaration de politique générale du Premier ministre nommé, Fritz William Michel, est reprogrammée par le bureau du Sénat de la République pour ce lundi 23 septembre 2019 à partir de 8 heures du matin.

Une deuxième tentative prévue après celle boycottée par les sénateurs de l’opposition le mercredi 11 septembre, accusés d’avoir facilité l’intrusion, dans la salle de séance du Sénat, de plusieurs dizaines d’individus qui en ont profité pour saccager l’espace.

Pour éviter que ces mêmes faits se reproduisent, le Président du Grand Corps, le Sénateur Carl Murat Cantave demande au Président du Conseil Supérieur de la Police Nationale, Jean Michel Lapin, de passer des instructions au Directeur Général de la Police Nationale pour qu’il sécurise l’aire intérieure et extérieure du parlement haïtien en vue de faciliter la réalisation de ladite séance.

Ce lundi, Carl Murat Cantave ne veut la présence d’aucun agent de sécurité du parlement. Dans une correspondance au chef du gouvernement par intérim, il est on ne peut plus clair.

Barbancourt

“Le Bureau rappelle qu’aucun agent de sécurité parlementaire ne sera en la circonstance habilité à travailler dans l’espace de la cour intérieure qui doit être exclusivement pris en charge par des agents de la Police Nationale d’Haïti”, écrit le deuxième personnage de la République dans cette correspondance.

En ce qui a concerne la quantité de personnes qui doivent accompagner ce lundi, chaque sénateur à l’intérieur du parlement, Carl Murat Cantave se veut sélectif et strict à la fois.

“Il demeure entendu que chaque sénateur ne peut se faire accompagner à l’entrée du parlement que de deux policiers en uniforme qui sont affectés à son service en plus de son chauffeur pour des raisons sécuritaires”, poursuit le Docteur Cantave qui rappelle que seuls les sénateurs, les journalistes et le personnel dûment accompagné d’un laisser passer sera habilité à entrer dans l’enceinte de la cour intérieure du Sénat ce lundi.

Innee Beauty Parlour
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 992,257 other subscribers

Archives