Connect with us

Hi, what are you looking for?

Insécurité

Recrudescence de la violence: l’ambassade américaine évoque les contraintes budgétaires de la PNH

Recrudescence de la violence: l’ambassade américaine évoque les contraintes budgétaires de la PNH

Face à la recrudescence de la violence des gangs armés, l’ambassade américaine met en cause les contraintes budgétaires de la PNH.

Juno7.- Dans une déclaration publiée par l’ambassade des Etats-Unis en Haïti, le gouvernement américain se dit « profondément préoccupé par les pertes en vies humaines dans les communautés marginalisées du fait de la violence liée aux gangs. » Les Etats-Unis ont aussi évoqué leur constat que « les gangs armés violent systématiquement les droits humains des habitants des communautés telles que Cité Soleil, La Saline, Bel Air, Martissant et Village de Dieu. »

Alors que des autorités n’hésitent pas à mettre sur la sellette les agents de la force de l’ordre en évoquant l’incapacité de la Police Nationale d’Haïti à répondre à sa mission. L’ambassade des Etats-Unis en Haïti estime que la « PNH continue à faire face à des pressions opérationnelles croissantes et à des contraintes d’ordre budgétaire. »

« Les États-Unis demeurent engagés à travailler avec la PNH pour renforcer sa capacité à répondre aux défis sécuritaires qui augmentent. Sans un financement approprié et suffisant, la PNH ne peut pas remplir sa mission de sécurité publique visant à protéger les citoyens », peut-on lire dans cette déclaration de l’ambassade.

Les « États-Unis encouragent le gouvernement haïtien à protéger ses citoyens les plus vulnérables en luttant contre la prolifération des gangs et en tenant les auteurs de violence et leurs complices responsables. » Ils poursuivent en indiquant que la violence, la corruption et l’impunité ont entravé les objectifs de développement d’Haïti et les aspirations du peuple haïtien à une vie meilleure pendant bien trop longtemps.

« Les États-Unis continuent à lancer un appel à la reddition de comptes pour les cas de violation de droits humains et de corruption. Et nous réitérons la nécessité pour le gouvernement d’Haïti d’enquêter et de poursuivre les responsables de ces actes de violence liée aux gangs », poursuit la note.

Par ailleurs, les États-Unis estiment qu’ils vont continer non seulement à fournir une assistance pour promouvoir le développement d’un secteur judiciaire indépendant, crédible et efficace mais aussi à favoriser la consolidation de l’État de droit en Haïti.

Plus de contenu

Sécurité

La PNH annonce l’arrestation de Jean Bernard Joseph pour son implication presumée dans le dossier relatif à la saisie d’armes et de munitions au...

Sécurité

Saisie d’armes et de minutions au port du Cap-Haïtien: Wilmane Jean et Barthol activement recherchés par la Police nationale d’Haïti Dans un communiqué publié...

Sécurité

La Douane saisit une cargaison d’armes et de munitions illégales dans le port du Cap-Haïtien Les services des Douanes en collaboration avec la PNH...

Actualités

La PNH aurait précipitamment présenté un suspect en tant que chef de gang, ce dernier dément les accusations Rappelez-vous, la PNH avait procédé jeudi...