Connect with us

Actualités

La Commission de Facilitation a rencontré les avocats du SPNH

Published

on

Actimed_728
La commission de facilitation déléguée par la Direction Générale de la Police Nationale d’Haïti a rencontré pour la première fois, ce jeudi 27 février 2020, au local de l’Office de la Protection du Citoyen et de la Citoyenne, les avocats du syndicat autoproclamé de l’institution policière et quelques membres dudit syndicat dont Yanick Joseph, Coordinatrice de cette structure.

Deux points clés ont été débattus à cette rencontre: les prescrits constitutionnels et conventionnels qui auraient donné droit aux policiers de se regrouper en syndicat et la question relative à la révocation des 5 policiers, membres du SPNH.

Le Protecteur du Citoyen et de la Citoyenne, Renand Hédouville, a joué le rôle de médiateur à cette rencontre qui a duré environ deux heures. Les avocats du SPNH, maîtres Patrick Pellissier et Vladimir Gassant affirment avoir demandé la reconnaissance du droit syndical des policiers et la réintégration des policiers révoqués.

Actimed_728

C’est une première phase effectuée dans la sérénité. Aucune décision n’est encore prise. Nous avons discuté de la possibilité d’une sortie de crise favorable à la fois au pays et à l’institution policière conformément aux normes“, selon Me Vladimir Gassant.

Poursuite de la mobilisation policière

S’agissant de la poursuite ou non de la mobilisation des policiers dans les rues, les avocats affirment n’avoir aucun avis là-dessus.

Nous ne sommes pas là pour défendre les revendications des policiers, mais plutôt pour défendre le droit qu’ils disposent pour revendiquer leurs droits“,nuance Maître Patrick Pellissier.

Advertisements
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 967,007 other subscribers

Commentaires

Archives

Advertisements

On en Parle