Connect with us

Actualités

Révocation du visa américain d’Antonio Chéramy: le sénateur parle d’une tentative d’intimidation

Published

on

Flash infos
Actimed_728

Ce n’est pas une rumeur ni un canular. Le visa américain du Sénateur Antonio Chéramy, opposant farouche au régime Tèt Kale, a été effectivement révoqué. Un consul de l’ambassade des États-Unis en Haïti a fait part de la nouvelle au concerné dans une conversation téléphonique.

“C’est une tentative d’intimidation”,lâche le sénateur de l’Ouest, d’un ton calme et serein. Il dit voir cette décision comme une réponse du gouvernement américain à son égard pour avoir osé critiquer la politique appliquée en Haïti par le service consulaire américain qui, rappelle-t-il, vend des rendez-vous à des centaines de demandeurs pour n’accorder que peu de visas par jour.

” Le consul dit que je represente une menace pour les États-Unis alors que je ne suis pas le seul à poser ce problème de visa. Cette question est posée même par des citoyens américains. Je pense que les États-Unis ont besoin de changer leur comportement au lieu d’attaquer personnellement des individus”,déclare l’élu de l’Ouest dans une interview accordée à Juno7.

Anthonio Chéramy ne s’est pas rendu au pays de l’oncle Sam depuis plus de 3 ans. Son visa américain est périmé depuis un an.

Actimed_728

“J’avais choisi de ne pas le renouveler car je m’attendais à une telle réplique vu ma conviction et position politique. Quelques jours avant la séance de ratification du Premier ministre nommé Fritz William Michel en août dernier, ils m’ont invité à Washington. Ils ont vite mis un visa sur mon passeport diplomatique. Puisque j’avais compris le jeu, moi qui ne voulais pas rater la séance, avais décliné l’invitation”,conclut le parlementaire.

Dans cette affaire, Antonio Chéramy dit avoir compris aussi qu’un réseau de mafias haïtiens utilisent des pays comme les États-Unis pour faire pression sur des hommes de conviction qui s’érigent contre le système.

Barbancourt
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 993,097 other subscribers

Archives