Connect with us

Hi, what are you looking for?

Insécurité

Sanction internationale: Jimmy Cherizier (Barbecue), la nouvelle tête sur le tableau de chasse du Canada pour ses activités criminelles

Flash infos

Sanction internationale: Jimmy Cherizier (Barbecue), la nouvelle tête sur le tableau de chasse du Canada pour ses activités criminelles

La ministre des Affaires étrangères, Mélanie Joly, a annoncé, ce lundi 14 novembre 2022 que le Canada a intégré dans le droit canadien, en vertu de la Loi sur les Nations Unies, une récente résolution du Conseil de sécurité des Nations Unies (CSNU) prévoyant des sanctions. Ces mesures sont une réponse à la conduite inacceptable des bandes criminelles armées en Haïti.

« Les sanctions prévues par la résolution 2653 du CSNU imposent une interdiction sur toutes les opérations de Jimmy Chérizier, le chef du soi-disant G9, une alliance de gangs haïtiens. Cette mesure a pour effet de geler tous les avoirs qu’il pourrait détenir au Canada et d’imposer une interdiction de voyager et un embargo sur les armes », précise un communiqué du gouvernement canadien.

Le Canada dit avoir des raisons de croire que le chef du G9 s’est livré à des actes qui menacent la paix, la sécurité et la stabilité d’Haïti et a planifié, dirigé ou commis des actes qui constituent de graves violations des droits de la personne. Les sanctions imposées par le Canada ont pour but d’arrêter le flux de fonds et d’armes illicites afin d’affaiblir et de mettre hors d’état de nuire les bandes criminelles.

L’ambassadeur Sebastien Carrière a réagi en indiquant que par cette décision les récentes sanctions du CSNU sont intégrées dans le droit du Canada et toute personne ou entité déjà nommée ou qui le sera ultérieurement sera automatiquement sanctionnée au Canada. L’impunité n’est pas une option, ajoute-r-il.

Ces gangs et leurs partisans terrorisent les populations vulnérables en Haïti en toute impunité, et précipitent une crise humanitaire en Haïti qui comprend la résurgence du choléra, ajoute le communiqué. Ils commettent à l’encontre des populations touchées des violences indicibles, notamment des violences sexuelles généralisées, et empêchent la prestation de services essentiels.

En savoir plus:

L’Association Professionnelle des Magistrats salue la nomination de Jean Joseph LEBRUN à la présidence de la Cour de Cassation

Written By

Rédacteur, coproducteur de la série documentaire "Kitem Esplikew" de Juno7

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu