Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

Le SDP s’oppose à l’augmentation du prix du carburant sur le marché haïtien

Le SDP s’oppose à l’augmentation du prix du carburant sur le marché haïtien
Photo: Ody Bien-Eugène | Juno7

Le SDP se dit défavorable à l’augmentation du prix des produits pétroliers sur le marché local.

Le Secteur Démocratique et Populaire (SDP) lors d’une conférence de presse donnée ce jeudi 21 avril s’est dit opposée à l’augmentation du prix du carburant sur le marché local. La structure politique, alliée du pouvoir en place, évoque la situation économique précaire de la population pour justifier cette position.

« Le SDP s’oppose catégorique à toute éventuelle augmentation du prix du carburant. Peu importe la situation sur le marché international, le gouvernement doit supporter ce poids pour la population qui patauge déjà dans la misère », a tranché l’ancien sénateur Nenel Cassy.

Le dirigeant politique en a profité pour dédouaner son parti qui, selon ses dires n’avait pas pris part aux négociations pour augmenter le prix des produits pétroliers la dernière fois. « Ce sont les syndicats qui ont pris part à ces négociations ayant abouti à l’augmentation du prix du carburant », a-t-il déclaré.

Aussi, face à la situation critique que traverse le pays, le SDP invite le gouvernement à prendre des mesures en faveur de la population. « Le gouvernement doit dépenser de l’argent pour la population. Il doit y avoir un programme d’apaisement social avec des objectifs clairs pouvant permettre à la population de souffler », a fait savoir Nenel Cassy.

Le SDP ne prendra pas part aux élections si les conditions ne sont pas réunies.

Le Secteur Démocratique et populaire conditionne sa participation aux élections au respect d’un ensemble d’engagements et à la mise en place de certaines mesures. « Le SDP ne poussera pas le peuple à participer à se suicider en participant à des élections qui redonneront le pouvoir au PHTK. Nous ne cautionnons pas ce qui se passe actuellement dans ce gouvernement », a dit Nenel Cassy.

Aussi, il faut une large concertation pour la formation d’un Conseil électoral équilibré, mais également la garantie de la participation de la population à ces joutes. À ces conditions, le SDP ajoute la tenue des différents procès dont celui de Petrocaribe, la sécurisation du territoire plus particulièrement le démantèlement des gangs armés, entre autres.

Critiquant la position de certains acteurs, le SDP a réaffirmé sa volonté de dialoguer pour sortir le pays de la crise. « Par souci, par amour pour le peuple haïtien, nous redemandons à tout le monde de s’engager dans un dialogue dans le plus bref délai afin de mettre fin à cette crise. Le SDP est prêt à participer au dialogue». Néanmoins, le SDP indique qu’il ne dialoguera avec le PHTK, parti avec qui, il partage le pouvoir actuellement.

Le SDP s’oppose à l’augmentation du prix du carburant sur le marché haïtien

Photo: Ody Bien-Eugène | Juno7

L’insécurité qui sévit dans le pays est l’œuvre du PHTK.

Le porte-parole du SDP s’en est pris aux détracteurs de son parti. André Michel parle d’une opération « krisifye Jezi Kris, libere Barabas ». Pour l’homme de loi, les détracteurs du SDP devrait plutôt s’en prendre au PHTK. « On le sait tous, c’est le PHTK qui fait écrouler le pays. C’est le PHTK qui a gangsterisé le pays. C’est le PHTK qui y a augmenté la corruption. Cette opération doit cesser», a déclaré André Michel.

Dans la même veine, Me André Michel exige qu’il y ait un plan de sécurité. « La population doit savoir quand elle pourra traverser Martissant en toute sécurité. Les gens du sud ont manifesté. Toute la population demande que Martissant soit libéré », a-t-il dit.

S’il estime que la police fait de bels efforts, le dirigeant politique avance que l’institution ne pourra pas faire mieux si elle n’a pas les moyens adéquats. « C’est pourquoi nous demandons au gouvernement de publier rapidement le budget alloué à la police. Car, elle ne pourra pas accomplir sa mission si elle n’a pas les moyens logistiques et financiers nécessaires », a déclaré Me Michel.

Le gouvernement, estime Me Michel, doit tout faire pour sécuriser le pays. « Le principal besoin de la population, c’est la sécurité », a-t-il argumenté. Promettant d’accompagner la police dans son travail, le SDP demande à la population de faire de même. Ce qui ne sera pas possible si l’institution ne fait pas l’objet d’un vetting, selon les dires de André Michel.

En avoir plus:

Arrêté par la police de Los Angeles, A$AP Rocky a recouvré sa liberté contre 550 000 dollars

Click to comment

Laisser un commentaire

Plus de contenu

Politique

Le Secteur Démocratique et Populaire (SDP) réitère son appui au Premier ministre Ariel Henry et à sa demande de déploiement d’une force multinationale en...

Actualités

Le Secteur Démocratique et Populaire présente ses sympathies à la suite du décès de sa mère. Dans une note publiée ce mercredi 26 avril...

Transport

Le navire MT Nord Majestic a accosté le samedi 15 avril au Terminal Varreux avec 149 000 barils de pétrole. Le MT Nord Majestic...

Politique

Le directoire du SDP rencontre l’ambassadeur de France accrédité en Haïti, Fabrice Mauriès, autour de la situation Politique du pays. Le directoire du SDP...