Connect with us

Actualités

Selon Donald Trump, les immigrants haïtiens aux Etats-Unis « ont tous le SIDA »

Published

on

Le président Donald Trump est en guerre contre l’immigration qu’il estime néfaste pour son pays. Pour lui, les migrants qui ont fait choix de travailler aux USA ne sont d’aucun apport pour son pays. Au contraire, certains ne trouvent aucune grâce à ses yeux y compris les Haïtiens puisqu’ils « ont tous le sida” selon le tonitruant Trump qui nous offre ici son énième déclaration scandaleuse.

Selon un rapport du New York Times, Trump n’a pas seulement indexé les immigrants haïtiens. Il a également déclaré que les immigrés Nigériens ne  » retourneraient jamais dans leurs hutes (cases) » en Afrique. Pour Trump, les immigrants afghans viennent de territoires abritant le terrorisme.

D’aucun se demande si ces paroles peuvent effectivement être attribuées au leader de la plus grande puissance mondiale, président d’un pays construit essentiellement sur l’immigration depuis des décennies, même des siècles … Mais C’est bien le New-York Times, journal crédible, qui a révélé ces remarques faites lors d’une réunion en juin 2017 au cours de laquelle le président aurait critiqué ce qu’il estime être des efforts insuffisants pour réduire le nombre d’étrangers bénéficiant de visas d’entrée aux USA.

La Maison Blanche a nié les allégations du NY Times en insistant sur le fait que Trump n’a jamais utilisé le terme «SIDA» ou «huttes (cases)». Rappelons que Trump a fait campagne sur une promesse de sévir contre l’immigration aux États-Unis.

Au cours de sa première année au pouvoir, Trump a cherché à limiter l’immigration. Quelques jours après son entrée en fonction, il a publié la première version d’un décret interdisant aux citoyens de plusieurs pays à majorité musulmane de se rendre aux États-Unis.Toutefois, cette interdiction s’est heurtée à des difficultés juridiques, puisque des juges fédéraux ont limité ou annulé la décision.

Deux autres tentatives de mise en œuvre de l’interdiction ont suivi. La Cour d’appel du 9ème circuit s’est prononcée contre cette interdiction vendredi, mais a déclaré que l’administration Trump pourrait continuer à interdire l’accès aux Etats-Unis aux ressortissants des pays du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord.

Il est a noter que Trump a également cherché à construire un mur massif entre les États-Unis et le Mexique – peut-être sa promesse électorale la plus en vue – même s’il n’a pas encore obtenu le financement nécessaire pour ce projet.

 

Lu 5 220 fois

Publicités
Click to comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Advertisement

Commentaires

Publicités

Archives

Publicités

On en Parle

error: Alert: Content is protected !!