Connect with us

Culture

Sortie réussie pour Rutshelle malgré les difficultés techniques

Published

on

Sortie réussie pour Rutshelle malgré les difficultés techniques
Jeep9.99

Sortie réussie pour Rutshelle Guillaume malgré les difficultés techniques

A travers un communiqué publié ce lundi,  l’équipe managériale de Rutshelle Guillaume s’est excusée auprès des sponsors, partenaires et fans, tout en leur remerciant d’avoir contribué, d’une manière ou d’une autre, à la réussite de ce spectacle qu’elle a donné à l’occasion de la fête de la musique. Attendu depuis plus de deux semaines, “le vrai live” comme le promettait Rutshelle a connu tellement de péripéties (problèmes d’électricité) dimanche soir que l’on était presque sûr qu’elle battrait en retraite. Renoncer? Non. C’est mal connaître la rebelle qui, quoiqu’il arrive, tient toujours à avancer! Pas question d’abandonner plus de 30K spectateurs en directs  qui ont attendu solidairement pendant plus de deux heures.

Les fans, voulant être sûrs de ne rien rater à ce grand spectacle, zappaient d’une plateforme à une autre. Déjà l’artiste a très bien réussi son intro qu’elle faisait précéder, dans sa tenue “ultra sexy” qui contrastait avec le sacré de l’endroit (l’église), d’une simulation de confession auprès de Carel qui faisait office de prêtre. Jeux de lumière, portrait de Rutshelle affiché en grand plan sur la scène, des choristes et musiciens au top et tous vêtus de blanc, sans oublier une Rutshelle qui débordait d’énergie, tout était à point pour delivrer la marchandise.

Mais malheureusement la nature en a décidé autrement. En effet, en plus d’avoir accusé d’un sérieux retard, la première partie du show a été galvaudée à cause d’un problème “d’électricité”.  Une situation défavorable pour “du vrai live” qui perdait de ses spectateurs en directs, sommeil et/ou batterie déchargée obligent.

Silence total. Encore un long moment d’attente dû à ce problème d’électricité, avant que Bregard Anderson, MC de la soirée, ne reprenne avec la seconde partie du spectacle. Tout feu tout flamme, Rutshelle est partie pour le deuxième round, ou plutôt le vrai round qui n’était toutefois pas dépourvu d’imperfections(le son qui ne sortait pas, encore problème d’électricité etc).

Barbancourt

Mais elle a fait le choix courageux de continuer le show malgré tout, alors autant mettre le baume au coeur de ses fidèles fans. D’une voix modulée et plus retentissante que jamais, Rutshelle a allumé le feu à le villate, enchaînant tubes et costumes extravagants.
Choristes, musiciens et danseuses, ils étaient tous au top et formaient une belle harmonie dans chacune des interprétations de l’artiste qui a réalisé une prestation à la hauteur des attentes. On aurait presqu’oublié qu’elle a récemment subie une intervention chirurgicale et a été victime d’un cambriolage.

Une énergie qui déborde, une voix douce, une détermination sans faille, Rutshelle Guillaume est tout cela à la fois. Et dimanche soir a été bien la preuve que, pour le coeur vaillant de la rebelle, il y a vraiment rien d’impossible.

A lire aussi:

Suzuki 9.99

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice) Jean Herntz Antilus (Rédacteur)

Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 992,445 other subscribers

Archives