Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

Soupçon de corruption : le comité de l’Association des Douaniers Haïtiens annonce un arrêt de travail

L’AGD rappelle les sanctions prévues pour les informations inexactes sur les déclarations de douane

Soupçon de corruption : le comité de l’Association des Douaniers Haïtiens annonce un arrêt de travail

Des soupçons de corruption ont conduit des enquêteurs de l’unité de lutte contre la corruption le 20 mai au bureau central de l’AGD. Se sentant lésé et humilié par le traitement déshonorant et déshumanisant des agents de l’ULCC, le comité de l’Association des Douaniers Haïtiens ( ADH ), annonce un arrêt de travail du personnel de l’institution et sollicite , en toute urgence , des autorités constituées des mesures nécessaires et indispensables à la reprise des activités au sein de l’administration générale des douanes.

Le comité de l’Association des Douaniers Haïtiens ( ADH ) condamne avec véhémence “cette pénétration par effraction” dans “les différents espaces sensibles”, des Agents de l’ULCC qu’ils accusent de sabotage du système informatique de l’institution et d’agression physique sur les agents douaniers et annonce par conséquent un arrêt de travail du personnel de l’institution.

Juno7 Pub

Dans une note qu’il a rendu publique, le comité dit déplorer “ces actes de vandalisme confirmés et assumés par le Directeur Général de l’ULCC , Monsieur Hans Jacques Ludwig JOSEPH” et souligne que les agents de l’ULCC ont saboté le système informatique de l’institution et agressé physiquement des agents douaniers dans l’exercice de leurs fonctions.

Cette note publiée sous la signature de Roosner Registre rapporte également que les hommes de Hans Joseph ont introduit des supports USB / Backup sur le serveur central de l’administration, provoqué l’arrêt brutal du système informatique et apposé des scellés sur les portes du bureau du Directeur Général après y avoir pénétré par effraction, ce qui entraîne la fermeture automatique et complète de l’Administration Générale des Douanes.

Le comité signale que cet acte est contraire au principe de continuité et de permanence du service public. “Ainsi , la communauté douanière , qui s’efforce de travailler quotidiennement dans des situations difficiles et précaires , s’estime lésée et humiliée par le traitement déshonorant et déshumanisant des agents de l’ULCC.”

“Fort de tout cela , le Comité invite le personnel douanier à observer un arrêt de travail tout en se présentant à son poste aux heures habituelles en attendant que le nécessaire soit fait et sollicite , en toute urgence , des autorités constituées des mesures nécessaires et indispensables à la reprise des activités au sein de l’administration”, indique la note.

Selon le directeur général de l’unité de lutte contre la corruption, Me Hans Joseph, l’intervention des agents de l’ULCC au bureau central de l’AGD entre dans le cadre d’une enquête en cours. Les enquêteurs y ont été en vue de recueillir toutes les informations, toutes données et toutes déclarations nécessaires dans le cadre de cette affaire.

L’AGD rappelle les sanctions prévues pour les informations inexactes sur les déclarations de douane

Diplômée en sciences juridiques, finissante en Psychologie, commis-comptable. Coordonnatrice de ACIDDUH ( Association des citoyens pour le développement durable en Haïti) . J'aime la nature, la vie et les gens. Je suis encore cette fillette curieuse qui a envie de tout savoir et qui n'a pas peur de prendre des risques. Tout ce que mon esprit peut concevoir et croire, il peut le réaliser.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Plus de contenu