Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

Les supermarchés et pharmacies pris d’assaut par les clients afin de faire face aux pénuries à venir

Les supermarchés et pharmacies pris d’assaut par les clients afin de faire face aux pénuries à venir
Getting your Trinity Audio player ready...

Certaine supermarchés et pharmacies de Petionville ont ouvert leurs portes ce jeudi matin après des nuits de violences

Personne ne peut dire quand est ce que cette crise prendra fin. Presque tous les commerces de la commune de Petionville ont fermé leurs portes par peur d’être pillés.

De nombreux entrepreneurs et petits commerçants ont vu leurs entrepôts et dépôts alimentaires vandalisés par des individus armés.

Petionville qui était jusqu’ alors, préservée de la guerre des gangs, doit faire face depuis quelques jours à des attaques armées contre des commissariats, commerces et les domiciles de la commune.

Cette tension pousse les habitants à faire des courses pour se procurer de provisions alimentaires de toutes sortes et reconstituer leurs stocks de médicaments si, à tout hasard, les pharmacies veulent elles aussi, vous accueillir.

Car aujourd’hui une course contre la montre est lancée.Les denrées périssables bloquées dans les conteneurs du port de Port-au-Prince depuis des jours sont déjà perdues.

Les stocks de nourriture dans les dépôts des supermarchés ne sont pas infinis et personne n’a de visibilité sur le long terme.Les dates de péremption vont obliger les propriétaires à jeter des quantités astronomiques de nourritures avariées.

Certains produits très demandés comme le papier hygiénique, l’eau potable ou encore les féculents ont presque disparu des rayons (riz, pâtes, maïs).
Le marché informel est totalement paralysé et les petites commerçantes habituées à s’installer sur les trottoirs de Petionville sont pour la plupart absentes ce jeudi.

Les pharmacies sont elles aussi sous tension en raison d’une forte demande de médicaments supérieure aux stocks disponibles.

La fermeture de grands hôpitaux et centres de santé de la capitale accentue la rareté de certains médicaments notablement l’insuline pour les diabétiques.

Malgré une possible réouverture de l’hôpital général prévu le 1er avril prochain, les bonnes nouvelles en Haïti sont de plus en plus rares.

Les supermarchés et pharmacies pris d’assaut par les clients afin de faire face aux pénuries à venir

A lire aussi :

Conseil présidentiel de transition : le surprenant revirement de Moïse Jean Charles

Click to comment

Laisser un commentaire

Plus de contenu

Diplomatie

Getting your Trinity Audio player ready... La ministre des Affaires étrangères, Dominique Dupuy a rencontré, le mardi 18 juin 2024, l’ambassadeur des États-Unis en...

Sports

Getting your Trinity Audio player ready... Au terme d’une rencontre riche en rebondissements, une Albanie héroïque arrache un nul 2-2 contre la Croatie pour...

Actualités

Getting your Trinity Audio player ready... À La Mecque, ville saoudienne, le hajj est endeuillé par une chaleur meurtrière : 577 pèlerins décédés. Les...

Actualités

Getting your Trinity Audio player ready... Les Etats-Unis accordent 109 millions de dollars pour le déploiement de la mission de sécurité en Haïti. En...