Connect with us

Actualités

ULCC: 6 personnalités honorées dont Me Boniface Alexandre et Me Monferrier Dorval à titre posthume

Published

on

ULCC: 6 personnalités honorées dont Me Boniface Alexandre et Me Monferrier Dorval à titre posthume
Photo : Ody Bien-Eugène | Juno7
Alez_728

Six personnalités honorées dont Me Boniface Alexandre et Me Monferrier Dorval à titre posthume par l’ULCC.

ULCC: 6 personnalités honorées dont Me Boniface Alexandre et Me Monferrier Dorval à titre posthume

Port-au-Prince , Haïti .- A l’occasion de la journée internationale de lutte contre la corruption, l’unité de lutte contre la corruption ( ULCC) a honoré des personnalités pour leur engagement dans la lutte contre la corruption. En présence du président de la République, Jovenel Moise, du premier ministre Joseph Jouthe, du ministre des finances, du représentant de l’OEA et des grands commis de l’État il a été décerné aux récipiendaires des plaques d’honneur et mérite.

ULCC: 6 personnalités honorées dont Me Boniface Alexandre et Me Monferrier Dorval à titre posthume

Marilyn B. Allien, Odette Roy Fombrun, le magistrat Eddy Darang et l’ancien président Boniface Alexandre, ainsi que la magistrate Mimose Alexandre Janvier et le bâtonnier Monferrier Dorval -à titre posthume- ont été honorés en ce mercredi 9 décembre.

Barbancourt

Lors de cette cérémonie, le directeur général de l’ULCC, Me Hans Jacques Ludwig Joseph a insisté sur des prouesses de l’ULCC qui a participé activement à la lutte contre la corruption en Haïti. Il a aussi mis l’accent sur l’important travail des enquêteurs de l’Institution dans la bataille acharnée contre la corruption.

” Nous sommes les géniteurs de tous les grands textes juridiques relatifs à la lutte contre la corruption dans ce pays. Nous sommes derrière tous les grands procès de corruption effectués durant ces 15 dernières années en Haïti. Les scandales passés au niveau de l’ONA en 2008, en 2014, en 2019 et en 2020, de l’OAVCT en 2011, du CONATEL en 2013, de l’EDH en 2014, du CFI en 2016, du BMPAD en 2016 et en 2017, du Ministère des Affaires Sociales dans le dossier des Kits scolaires en 2018″, a-t-il indiqué même s’il n’était pas encore à la tête de l’institution.

Par ailleurs, pour faire écho aux propos du président Jovenel Moïse qui l’a nommé à la tête de l’ULCC, il a fait savoir que le combat contre la corruption est synonyme de renonciation à ce modèle d’État qui prévaut depuis des siècles dans le pays: un Etat prédateur.

En savoir plus :

Jovenel Moïse attend de l’ULCC un combat sans merci contre la corruption

Barbancourt

Redacteur en chef et administrateur de l'agence de presse en ligne JUNO7, Juriste de formation, spécialiste en management, suivi et évaluation des projets, consultant des affaires publiques.

Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 1,007,264 other subscribers

Archives