Connect with us

Hi, what are you looking for?

Monde

Une femme est assassinée toutes les 11 minutes dans le monde selon un rapport de l’ONU

Une femme est assassinée toutes les 11 minutes dans le monde selon un rapport de l'ONU
Photo d'illustration | Crédit: ladepeche

Une femme est assassinée toutes les 11 minutes dans le monde selon un rapport de l’ONU publié à l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes

Les femmes et les enfants se trouvent être les principales victimes des violences domestiques à travers le monde. Elles sont au total 47 000 femmes et filles qui ont été tuées par par leurs partenaires ou leurs proches pour l’année 2020, indique le rapport “Meurtres de femmes et de filles par leur partenaire intime ou d’autres membres de la famille”, publié par les Nations Unies  à l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes.

Ce rapport, préparé par l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC), prend en compte les données recueillies dans  95 pays sur les meurtres commis pour des raisons de genre entre octobre 2019 et décembre 2020.

Juno7 Pub

« Les femmes et les filles sont les principales victimes des violences meurtrières à domicile dans toutes les régions du monde, représentant six meurtres sur dix commis par des partenaires intimes ou d’autres proches », dénonce la directrice de l’ONUDC, Ghada Waly.

“La situation ne s’est pas améliorée au cours de la dernière décennie, même dans des endroits où la violence meurtrière a généralement diminué”, a déploré Waly rapporté par le journal espagnol EFE.

Au total, l’Europe a enregistré une baisse de 13% des meurtres de femmes dans la sphère privée au cours des 10 dernières années, tandis qu’en Amérique, elle a augmenté de 9%.

L’Afrique est, pour sa part, « l’endroit où les femmes et les filles semblent être le plus à risque d’être tuées par leurs partenaires intimes ou d’autres membres de la famille », souligne le rapport.

Face à ce constat, Waly appelle à « des actions urgentes et spécifiques pour autonomiser et protéger les femmes et les filles, prévenir les violences de genre et sauver des vies ».

Parmi ces actions, l’ONU propose de développer un cadre statistique commun pour mesurer ces meurtres, investir dans la prévention, approuver des lois et des actions spécifiques, et garantir des sanctions et des procès pour les auteurs de ces meurtres.

“Seules une approche globale et un engagement à long terme peuvent conduire à une réduction substantielle des meurtres liés au genre”, conclut le rapport.

Une femme est assassinée toutes les 11 minutes dans le monde selon un rapport de l'ONU

Photo d’illustration | Crédit: ladepeche

En savoir plus:

Un individu condamné à mort pour avoir introduit illégalement en Corée du Nord la série “Squid Game”

Diplômée en sciences juridiques, finissante en Psychologie, commis-comptable. Coordonnatrice de ACIDDUH ( Association des citoyens pour le développement durable en Haïti) . J'aime la nature, la vie et les gens. Je suis encore cette fillette curieuse qui a envie de tout savoir et qui n'a pas peur de prendre des risques. Tout ce que mon esprit peut concevoir et croire, il peut le réaliser.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Actualités

L’ONU appelle la République dominicaine à suspendre les expulsions de femmes haïtiennes enceintes Dans un communiqué de presse, le système des Nations Unies a...

Politique

A l’ONU, Claude Joseph demande aux proches de Jovenel Moïse de faciliter la tâche au gouvernement et plaide pour un apaisement du climat sociopolitique...

Immigration

Crise des migrants: l’ONU déclare que les États-Unis violent les normes internationales avec l’expulsion massive d’Haïtiens L’ONU a déclaré aujourd’hui que les États-Unis violaient...

Actualités

La vice-secrétaire générale de l’Organisation des Nations Unies (ONU) salue le leadership du gouvernement face aux défis engendrés par le séisme du 14 août...