Connect with us

Hi, what are you looking for?

Éducation

Devant l’UNESCO, Dominique Dupuy évoque la question des 4 millions d’élèves ne pouvant pas retourner en classe

UNESCO: Haïti élue à la Vice-présidence du groupe des Petits États insulaires en développement

Devant l’UNESCO, Dominique Dupuy évoque la question des 4 millions d’élèves ne pouvant pas retourner en classe à cause des turbulences dans le pays.

Lors des débats pléniers de la 215ème session du Conseil Exécutif de l’UNESCO, l’Ambassadrice, Déléguée permanente d’Haïti, Dominique Dupuy a principalement axé sa déclaration sur la question des 4 millions d’élèves coincés chez eux parce que les portes des écoles sont restées fermées en raison des turbulences dans le pays. Sa déclaration, dit-elle, dans la Maison gardienne de l’Education, vise à faire écho tant de l’angoisse que du courage qui tissent le quotidien haïtien.

« C’est toute la population des apprenants du pays, soit plus de 4 millions de jeunes qui ne participeront pas à ce rituel matinal (aller à l’école) important qu’est la rentrée en classe. Ce sont donc des millions de mes compatriotes, parents, qui ne pourront commencer leur journée en embrassant leur enfant avec ce sentiment unique, de satisfaction et de fierté, de savoir que sa progéniture puisse jouir de ce droit universel fondamental, qu’est l’accès à l’Education », a-t-elle déclaré.

Dominique Dupuy a rappelé que depuis 76 ans, Haïti apporte pierre après pierre à cet édifice, par sa contribution financière , que sa participation à tous ses chantiers, en gardant vivante la conviction collective que l’UNESCO existe pour une raison, et que ce que nous faisons ici a un sens, donne du sens. « Alors, quand toutes les écoles, dont les 25 écoles associées de l’UNESCO, et toutes les universités restent fermées, que ni science ni culture ne peuvent y être évoquées, quand la peur, la souffrance et la colère paralysent toute vie; quand les théâtres sont transformés en antres de fantômes, que les laboratoires, les centres de recherches, les hôpitaux, sont barricadés, pourquoi et de quoi parler ici? », a-t-elle ajouté.

Selon la Déléguée permanente d’Haïti, l’accès à l’Education ne devrait pas être une question de chance. Et d’ajouter : « Que nous, les adultes, nous avons l’ambition de transformer ces aléas, en acquis. Que nous comprenons que l’égalité des genres bascule lorsque l’éducation s’arrête. Que nous savons que sans Education, c’est le seul repas par jour qui disparaît. Que ce sont les grossesses d’adolescentes qui se multiplient. Et que nous sommes alarmés par l’avenir volé de la jeunesse de son pays, prise en otage, marginalisée, déplacée, et forcée à la migration. »

UNESCO: Haïti élue à la Vice-présidence du groupe des Petits États insulaires en développement

En savoir plus:

Le Secrétaire d’État adjoint Brian A. Nichols, en visite en Haïti, accompagné d’un Commandant adjoint de l’armée américaine

Written By

Rédacteur, coproducteur de la série documentaire "Kitem Esplikew" de Juno7

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu