Connect with us

Actualités

“Vérifié”: une initiative de l’ONU pour combattre la désinformation

Published

on

"Vérifié": une initiative de l'ONU pour combattre la désinformation
Actimed_728
216 views

“Vérifié”: une initiative des Nations-Unies pour combattre la désinformation par rapport à la Covid-19.

Les Nations Unies ont lancé le 21 mai une nouvelle campagne mondiale baptisée “Vérifié”, une initiative pour lutter contre le fléau de la désinformation liée à la COVID-19 en élargissant le volume et la portée des informations fiables et précises sur la maladie.

Elaborée par le Département de la communication globale de l’ONU,”Vérifié” en appelle à la responsabilité des utilisateurs du numérique dans ce contexte de crise sanitaire. Elle fournira principalement des informations autour de trois thèmes : la science, la solidarité, et les solutions.

Cette trilogie responsive entend sauver des vies, promouvoir la coopération locale et mondiale, soutenir les populations touchées, selon un communiqué de l’Organisation des Nations-Unies.

” La désinformation se propage en ligne, dans les applications de messagerie et de personne à personne. Ses concepteurs utilisent des méthodes de production et de distribution perspicaces. Pour contrer ces mensonges, les scientifiques et les institutions comme les Nations Unies doivent pouvoir atteindre les gens avec des informations précises et dignes de confiance”, a déclaré le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, en annonçant l’initiative précisant que les espaces virtuels sont envahis par des fabricants de mensonges, de la peur et de la haine.

Suzuki 9.99

Autre aspect de la campagne “Vérifié”, elle fera également la promotion des plans de relance qui luttent contre la crise climatique et les causes profondes de la pauvreté, des inégalités et de la faim. L’initiative appelle les gens du monde entier à s’inscrire pour devenir des “volontaires de l’information”. Leur rôle : partager des informations de confiance pour maintenir leurs familles et leur communauté en sécurité et connectées.

“Le Département de la communication globale s’associera aux agences des Nations Unies et aux équipes de pays des Nations Unies, aux influenceurs, à la société civile, aux entreprises et aux médias pour diffuser un contenu fiable et précis et travailler avec les plateformes de réseaux sociaux pour éliminer les discours de haine et les affirmations nuisibles dans le contexte de la COVID-19”, conclut le communiqué de l’ONU.

A lire aussi : Journée mondiale de la presse: l’ONU met en lumière le rôle des médias au temps du Covid-19

La Réserve banner1

Rédacteur à l'agence de presse en ligne Juno7 depuis 2017. Marié, Juriste et étudiant en Diplomatie, je crois en une presse utile.

Advertisement
Click to comment
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 988,022 other subscribers

Archives