Connect with us

Hi, what are you looking for?

Météo

Une violente tempête fait au moins 17 morts et paralyse une bonne partie des États-Unis pendant le week-end de Noël

Une violente tempête fait au moins 17 morts et paralyse une bonne partie des États-Unis pendant le week-end de Noël

Une violente tempête hivernale fait au moins 17 morts et paralyse une bonne partie des États-Unis pendant le week-end de Noël.

Les États-Unis ont fait face pendant le week-end de Noël à une tempête hivernale qui a provoqué une température extrêmement basse à -48°C dans plusieurs endroits du pays. Selon les chiffres de plusieurs médias étrangers, cette tempête de neige considérée comme l’une des plus violentes depuis des décennies a causé la mort à au moins 17 personnes. Près d’un million de citoyens ont été privés d’électricité samedi soir, les routes étaient devenues impraticables, des lieux de refuge ont été ouverts pour accueillir des personnes en danger. Plusieurs États comme la Georgie, New-York, l’Oklahoma, la Caroline du Nord, le Kentucky, ont déclaré l’état d’urgence sans oublier l’annulation des milliers de vols dans les aéroports de Chicago, Denver, d’Atlanta, Detroit entre autres.

Des vents violents, des pluies, baisse de température rapide, d’importantes chutes de neige, voilà à quoi se résume cette tempête hivernale qui s’abat sur les États-Unis depuis vendredi et qui devrait durer jusqu’à ce dimanche 25 décembre.

Le week-end de Noël des américains est chamboulé à cause de cette température extrême. “C’est une semaine de Noël très froide et très venteuse avec des conditions de blizzard au sol dans une grande partie de la région”, avait prévenu le Service météorologique national américain (NWS) tout en invitant la population à rester chez elle en raison du risque mortel que présente le froid.

Par ailleurs, les autorités dans un bilan partiel ont confirmé au moins 17 morts à travers huit États du pays. Plusieurs de ces décès sont survenus dans des accidents de voiture sur les routes devenues très dangereuses pendant la tempête hivernale.

Pour prendre des précautions nécessaires, le ministre des Transports américain, Chris Buttigieg, avait annoncé depuis vendredi l’annulation de plus de 5 500 vols, soit 20% de trafic aérien aux États-Unis perturbé par la météo. Les voyageurs qui voulaient retrouver leurs familles pendant la fête de Noël ont été bloqués dans les aéroports de Chicago, Denver, d’Atlanta, de New-York et de Detroit.

Des refuges ont été ouverts à Denver, Chicago et dans d’autres villes dans le but d’accueillir des personnes qui sont dans le besoin pour se réchauffer et de les protéger des risques d’hypothermie.

Notons aussi que le Canada est touché par cette tempête hivernale. Les autorités ont émis des avertissements. Plusieurs foyers au Québec, en Ontario sont privés d’électricité. De nombreux vols ont été annulés.

Une violente tempête fait au moins 17 morts et paralyse une bonne partie des États-Unis pendant le week-end de Noël

En savoir plus:

L’haïtien Zainhy, originaire d’Aquin, trace son chemin dans la production musicale en France

Click to comment

Laisser un commentaire

Plus de contenu

Santé

Coronavirus: le variant «Pirola» détecté pour la première fois en France après les États-Unis, le Danemark et l’Israël. Le variant BA.2.86 est détecté pour...

Insécurité

Insécurité: l’ambassade américaine demande aux citoyens américains de quitter Haïti dès que possible. L’ambassade des États-Unis à Port-au-Prince dans une note publiée sur son...

Sécurité

Les États-Unis ont fait un don d’un lot de 40 véhicules à la PNH. Ce lot de véhicules entre dans le cadre de la...

Monde

États-Unis: après une panne d’un manège, huit passagers sont restés coincés la tête en bas pendant environ deux heures 45 minutes. Lors d’un festival...