Connect with us

Hi, what are you looking for?

Éphéméride

21 mai 1994 : décès à Port-au-Prince de George Lys Hérald dit Master Dji à l’âge de 33 ans

10 juillet 2005 : kidnapping du journaliste Jacques Roche

« Un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir », disait Aimé Césaire. Voici les éphémérides pour ce 21 mai 2023.

21 mai 1994 : décès à Port-au-Prince de George Lys Hérald dit Master Dji, à la suite d’une longue maladie à l’âge de 33 ans. Considéré comme le père du rap créole, Master Dji a été l’un des premiers rappeurs et artistes hip-hop et l’un des plus grands MC, DJ et animateurs dans le monde de la radio en Haïti.

21 mai 2000 : premier tour des élections municipales et législatives en Haïti. Si ces élections s’étaient déroulées, d’après les premiers rapports des observateurs, dans le calme et sans heurts majeurs, plus tard, des observateurs de l’OEA affirmèrent avoir relevé des irrégularités dans le mode de calcul. Ces joutes ont conduit Haïti dans une crise politique sans précédent.

21 mai 1987 : les neuf membres du Conseil Électoral Provisoire prêtent serment. Ce conseil prépara les élections générales du 29 novembre 1987. Mais celles-ci furent sabotées par le CNG et l’armée. Le CEP fut dissout le même jour et ses membres gagnèrent la clandestinité, certains s’exilant. Quelques jours plus tard, le CNG nomma un nouveau conseil électoral.

21 mai 2009 : la première ministre Michèle Duvivier Pierre-Louis procède au lancement des travaux de la première réunion de la partie haïtienne de la commission mixte bilatérale haïtiano-dominicaine. Le rôle de cette commission mixte était de prendre en compte les questions d’Etat entre les deux pays qui se partagent l’île et de les porter à un niveau de dialogue et de compréhension réciproque.

21 mai 2022 : des associations haïtiennes en Guadeloupe organisent un rassemblement pour exprimer leur colère face à la crise qui sévit en Haïti. Elles en ont profité pour réclamer justice, après l’assassinat du président Jovenel Moïse.

21 mai 2020 : publication d’un décret présidentiel fixant les règles générales de protection de la population en cas de pandémie/épidémie. Différents secteurs de la vie nationale sont montés au créneau pour fustiger ce décret de l’administration Moïse-Jouthe.

Dans ce décret, l’exécutif a défini un ensemble de règles générales pour la protection de la population contre la pandémie de COVID-19 en Haïti. Des sanctions étaient prévues pour tout contrevenant à ces principes qui, selon les autorités, visent à ralentir la propagation du coronavirus sur le territoire.

 

En savoir plus:

Le taux de référence calculé par la BRH pour ce samedi 20 mai 2023

Click to comment

Laisser un commentaire

Plus de contenu

Éphéméride

“Un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir”, disait Aimé Césaire. Voici les éphémérides pour ce 30 mai 2023. 30 mai 2016: un...

Éphéméride

“Un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir”, disait Aimé Césaire. Voici l’éphéméride du 25 mai 2021. 25 mai 2008 : René Préval...

Éphéméride

« Un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir », disait Aimé Césaire. Voici les éphémérides pour ce 5 mai 2023. 5 mai...

Actualités

« Un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir », disait Aimé Césaire. Voici les éphémérides pour ce 1er mai 2023. 1er mai...