You dont have javascript enabled! Please download Google Chrome!
Connect with us

Éphéméride

22 septembre 1793 : Proclamation solennelle à Port-au-Prince de l’Acte de l’émancipation des esclaves

Published

on

Les éphémérides du jour : Les fêtes nationales, les anniversaires des personnalités et les événements importants, les proverbes… l’agence Juno7 vous apporte un rafraîchissement de la mémoire.

Nous sommes le samedi 22 septembre 2018, 265e jour de l’année 38e semaine et 101 jours restants.

MSC_Logo

22 septembre 1793 : Proclamation solennelle à Port-au-Prince de l’Acte de l’émancipation des esclaves: Une initiative prise par le commissaire Sonthonax dans le Nord et qui avait demandé à Polvérel, son collègue de l’Ouest d’en faire autant. Ce dernier ne s’était pas montré trop enthousiaste à l’idée et aurait préféré une liberté progressive. Il dut toutefois se résigner à suivre les consignes de sonthonax après avoir assisté aux manfestations de mécontentement des esclaves de la ville de Saint Marc.

22 septembre 1793 : Les Anglais au Môle Saint-Nicolas.– A Saint-Domingue, les Anglais occupent le Môle Saint-Nicolas, ville située dans Nord-Ouest de la colonie.

22 septembre 1804 : Jean-Jacques Dessalines Empereur d’Haïti.– Jean-Jacques Dessalines, Gouverneur général de la nouvelle République d’Haïti dont l’indépendance a été proclamée le 1er janvier de la même année, se proclame Empereur d’Haïti sous le nom de Jacques 1er. Il est assassiné le 17 octobre 1806.

22 septembre 1811 : Prestation de serment du général Jérôme Maximilien Borgella comme président du Conseil départemental du Sud: Élu la veille par l’Assemblée départementale du Sud, le général Borgella prêta le serment d’usage avant de se rendre à l’église pour un Te Deum et s’adresse au peuple. Borgella fera des ouvertures à Alexandre Pétion en vue de la réunification des Département de l’Ouest et du Sud.

22 septembre 1883: Le commandant de Port-au-Prince, Général Penor Benjamin, est assassiné par une trentaine d’étudiants des facultés de droit et de médecine, qui vont se réfugier au consulat d’Espagne après leur méfait. Salomon fait brûler les maisons de ses ennemis. Les pertes sont énormes.

22 septembre 1957 : Elections devant porter le Dr. François Duvalier à la présidence: Préparées par la junte militaire dirigée par le général Antonio Kébreau, ces élections présidentielles et législatives devinrent surtout, à la suite du retrait de Clément Jumelle, ancien ministre des finances du gouvernement de Magloire, un affrontement entre les deux candidats présidentiels représentant les deux sphères sociales d’Haiti: le Dr. François Duvalier, un médecin, ancien ministre du travail du président Estimé, et Louis Déjoie, un industriel et ancien sénateur de la République. Duvalier se vit attribué la victoire quelques jours plus tard. Les Haitiens âgés d’au moins 21 ans étaient également appelés à choisir les 21 sénateurs et 37 députés qui devaient former l’assemblée nationale.

22 septembre 1998 : Le cyclone Georges frappe Haiti: Après le passage de ce cyclone, un rapport de l’Office de la Protection Civile fit mention de 27 décès, 29 blessés, et 9 personnes portées disparues. Les dégâts provinrent surtout des inondations.


Yon pwovèb  pou jodi a : Se bon gou ki mete lang deyò. (L’appétit vient en mangeant.)

Bonne journée! N’oubliez pas de partager cette publication.

2kabes
Publicités
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Advertisement

Lecteurs en ligne

Abonnez-vous par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Commentaires

Advertisement

Archives

Publicités

Statistiques

  • 1 701 431 visites

On en Parle

error: Alert: Content is protected !!