Connect with us

Hi, what are you looking for?

Sécurité

4 Arrestations, 2 armes à feu, munitions et substances illicites saisies à Pétion-Ville

4 Arrestations, 2 armes à feu, munitions et substances illicites saisies à Pétion-Ville

4 individus arrêtés, 4 armes à feu, des munitions et des substances illicites saisies à Pétion-Ville.

Port-au-Prince , Haïti .- La Police Nationale d’Haïti semble ne pas vouloir chômer. Depuis un certain temps, l’institution policière multiplie opérations sur opérations afin de traquer les bandits et les personnes en contravention avec la loi. En effet, au cours du week-end écoulé, elle a mené une opération qui a conduit à l’arrestation de quatre individus à Pétion-Ville.

Les personnes appréhendées répondent au nom de Joseph Rodney, Samantha Arielle Michel, Kervens Francius et Lamour Jeff alias Babas. La rédaction de Juno7 a confirmé cette information auprès du responsable du commissariat de Pétion-Ville, Cadet Marcelin.

Le commissaire a confirmé aussi que 2 armes à feu ont été saisies: 1 glock calibre 45 série HCL 277 et 1 luger 9 mm de serie AA6V11. Outre les armes à feu, 10 téléphones portables, 3 motocyclettes et des substances illicites ont été également saisis.

En savoir plus :

La CSCCA relève des anomalies dans le contrat de 49 600 Euros pour écrire la nouvelle constitution

Rédacteur à l'agence de presse en ligne Juno7 depuis 2017. Marié, Juriste et étudiant en Diplomatie, je crois en une presse utile.

Plus de contenu

Sécurité

Une troisième cohorte d’insepecteurs élèves sort de l’Académie Nationale de Police. La cérémonie de graduation s’est ténue ce jeudi. Tenue, ce jeudi 13 mai...

Actualités

La Police Nationale d’Haïti (PNH) confirme l’assassinat de l’inspecteur divisionnaire Gabo Désiré Nouvel assassinat au sein de la Police Nationale d’Haïti. Il s’agit de...

Sécurité

La Police Nationale d’Haïti (PNH)et le Bureau Intégré des Nations-Unies en Haïti (BINUH) planifient la sécurité pour le référendum et les élections. La police...

Sécurité

La PNH dément avoir libéré un chef de gang en échange à la libération de trois des otages du gang 400 mawozo. Aucun bandit...