Connect with us

Éphéméride

4 décembre 1908 : Décès d’Alcibiade Pommayrac, l’homme de lettres haïtien

Published

on

4 décembre 1908 : Décès d’Alcibiade Pommayrac, l’homme de lettres haïtien 27
Officier

Les éphémérides du jour : Les fêtes nationales, les anniversaires des personnalités et les événements importants, les proverbes… l’agence Juno7 vous apporte un rafraîchissement de la mémoire. Nous sommes le mercredi 4 décembre  2019, 338e jour de l’année 49e semaine et 27 jours restants.

4 décembre 1803: Noailles laisse l’île pour Cuba avec les derniers soldats français de la presqu’île du Môle Saint Nicolas. Il n’y a plus de soldats français valides à Saint-Domingue.

4 décembre 1908 : Décès d’Alcibiade Pommayrac.- L’homme de lettres haïtien Alcibiade Pommayrac décède à Port-au-Prince. Il était né en 1844, à Santo-Domingo, en République Dominicaine qui venait de proclamer son indépendance au mois de février 1844. Ses parents s’étaient installés à Jacmel en Haïti alors qu’il était très jeune

Alcibiade Pommayrac n’a qu’un an lorsque ses parents quittent Santo Domingo, où il est né le 22 novembre 1844, pour s’installer à Jacmel. C’est dans cette ville du sud-est  d’Haïti qu’il fait ses études.

Officier

Avocat au barreau de Jacmel ,  directeur de la douane de la ville , architecte et entrepreneur, son nom est associé à l’édification de nombreux bâtiments publics : le marché en fer, l’ hôtel d’arrondissement devenu le palais de justice et  l’hôtel de ville. Il fabriqua lui-même les briques qui servirent à la construction de ce dernier édifice. Le marché central en fer fut commandé  par le maire-poète en 1895 aux aciéries de Bruges, en Belgique. Ce vaste bâtiment témoigne de la prospérité que la ville connut jusqu’à son déclin en 1930.

Cet homme d’action, soucieux de l’intérêt général, avait un goût profond pour la poésie. Il fut membre actif de la revue LA RONDE. Il admirait Victor Hugo et a laissé une œuvre littéraire protéiforme qui témoigne de son attachement à son pays.

Il apparait tantôt comme un poète citoyen, tantôt comme un poète philosophe et religieux.

4 décembre 1937: Une centaine de bandits dominicains et haïtiens, menés par Excellent Desrosiers, un exilé haïtien, traversent la frontière et attaquent Thomonde. Ils pillent les casernes et se replient sur Saint Domingue.

4 décembre 2008 : Un agent 2 de la Police, André Nicoli est tué par des bandits et des résidents de Cité Soleil. Affecté au commissariat de Hinche, Nicoli est attaqué par deux bandits dans un restaurant non loin de la gare des Gonaïves explique le porte-parole de la PNH, Gary Desrosiers. André Nicoli, qui a eu le temps de blesser un des bandits, a été lynché par des résidents de la zone parce que les bandits l’avaient présenté comme un voleur.

Avec la collaboration du Dr. / Prof. Jonas Jolivert et/Source.: Haiti Référence

Yon pwovèb pou jodi a : Chen ki konnen’w se li ki souke ke li pou ou.

Bonne journée! N’oubliez pas de partager cette publication.

MG300

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice) Jean Herntz Antilus (Rédacteur)

Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 999,191 other subscribers

Archives