Connect with us

Hi, what are you looking for?

Insécurité

7 chefs de gangs haïtiens dans le viseur du département de la justice américaine pour kidnapping

7 chefs de gangs haïtiens dans le viseur du département de la justice américaine pour kidnapping

7 chefs de gangs haïtiens dans le viseur du département de la justice américaine pour kidnapping

Dans un communiqué publié ce 7 novembre, le département de la justice aux États-Unis a annoncé ce lundi la levée des scellés des accusations pénales portées contre sept chefs de gangs haïtiens, dont ceux impliqués dans l’enlèvement de 16 citoyens américains en 2021.

Les chefs de gangs visés par cette procédure sont Lanmò Sanjou, Jermaine Stephenson dit Gaspiyay, Vitelhomme Innocent, Joly Germaine alias « Yonyon », Jean Pelice alias « Zo », Renel Destina dit «Ti Lapli » et Emanuel Solomon, alias « Manno». Les trois premiers sont accusés d’association de malfaiteurs en vue d’une prise d’otages et pour prise d’otages en raison de leurs rôles dans l’enlèvement à main armée, en automne 2021, de 16 citoyens américains en Haïti.

Quant à Ti Lapli, il est accusé de prise d’otages. En février 2021, il avait orchestré le kidnapping d’une Américaine, libérée après 14 jours de séquestration à la suite du versement d’une rançon, selon le Département de la justice américaine. Pour sa part, Emanuel Solomon alias « Manno » est accusé dans une plainte pénale de l’enlèvement en janvier 2021 d’un citoyen américain. Par ailleurs, les chefs du gang Kokorat san Ras, notamment John Peter Fleronvil et Jean Renald Dolcin, ont été accusés dans une plainte pour enlèvement en juillet 2022, sous la menace d’armes, de trois ressortissants américains.

Le Département de la justice souligne néanmoins que « les chefs d’accusation ne sont que des allégations et chaque inculpé est présumé innocent jusqu’à ce qu’il ait été déclaré coupable par un tribunal au-delà du doute raisonnable ». « S’il est déclaré coupable d’une des infractions, la peine sera déterminée par la cour sur base des lignes directrices sur la détermination de la peine », précise l’institution.

Parallèlement,, le département d’État des États-Unis annonce une récompense de 3 millions de dollars (un million de dollars sur la tête de chacun des trois inculpés accusés de l’enlèvement des missionnaires) pour des renseignements permettant la capture de Lanmò Sanjou, Gaspiyay ainsi que Vitelhomme Innocent.

7 chefs de gangs haïtiens dans le viseur du département de la justice américaine pour kidnapping

En savoir plus:

Victime de kidnapping, Anthony Dessources remercie tous ceux qui lui ont témoigné de la solidarité

Written By

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu