Connect with us

Hi, what are you looking for?

Insécurité

747 personnes assassinées par les gangs en Haïti de janvier 2023 à date, selon le CARDH

Le CARDH invite la PNH à s’expliquer sur la "Bavure policière" à «Ravine Pintade»

Les gangs ont assassiné 747 personnes en Haïti de janvier à date, selon le Centre d’analyse et de recherche en droits de l’homme (CARDH).

Un nouveau rapport publié ce jeudi 24 août 2023 par le Centre d’Analyse et de Recherche en Droits de l’Homme (CARDH) met en lumière l’étendue des dégâts causés par les gangs sur la population haïtienne de janvier à août 2023. Pas moins de 747 personnes ont ainsi été assassinées durant cette période, selon le CARDH.

Dans une publication de données actualisées sur le « Bwa Kale », le CARDH a divulgué les statistiques de janvier à date sur les décès par catégorie de personnes (paisibles citoyens/ policiers/présumés bandits…) ainsi que leurs causes (violences des gangs, opérations policières, conflits familiaux, problèmes sentimentaux…). L’organisation de défense de droits humains affirme avoir ainsi recensé 1287 décès.

Parmi ces décès, le CARDH dit avoir enregistré 747 personnes assassinées par les gangs. Cela indique, selon l’organisation, une augmentation par rapport à l’année dernière. Concernant les policiers, elle souligne que 18 sont assassinés dont 2 lynchés et 14 portés disparus, soit un total de 32 policiers assassinés et disparus depuis janvier 2023.

Dans la catégorie « autres mortes violentes », qui ne concerne pas les cas qui ne sont pas liés à la violence des gangs notamment questions sentimentales, contentieux familiaux, entre autres, le CARDH affirme avoir recensé 104 cas.

Des présumés bandits ont été également tués depuis le début du mouvement “Bwa Kale”. Cette initiative entreprise par des membres de la population a emporté 270 d’entre eux. La police, dans ses opérations, a abattu près de 71 tandis que le Commissaire de Miragoâne, Jean Ernest Muscadin, en a neutralisé 10, de janvier à date.

Le CARDH invite la PNH à s’expliquer sur la "Bavure policière" à «Ravine Pintade»

À lire aussi:

Paul Ménard Jean Louis prend les commandes de la Direction Départementale de l’Artibonite de la PNH

Click to comment

Laisser un commentaire

Plus de contenu