Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

À la suite de l’enlèvement de 5 employés de la CSCCA, toutes les audiences sont réportées pour éxiger leur libération

À la suite de l'enlèvement de 5 employés de la CSCCA, toutes les audiences sont réportées pour éxiger leur libération
Getting your Trinity Audio player ready...

Enlèvement des 5 employés: la CSCCA annonce le report de toutes les audiences de ses tribunaux administratif et financier jusqu’à nouvel ordre.

La Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif (CSCCA) dans une note rendue publique ce mercredi 8 novembre 2023, a annoncé le report de toute les audiences de ses tribunaux administratif et financier jusqu’à nouvel ordre. Cette décision a été prise après l’enlèvement de ses cinq employés le lundi 6 novembre. Une situation qui a installé un climat de fébrilité dans les locaux de la CSCCA en raison de l’indignation qui étreint l’ensemble de son personnel, a souligné l’institution.

“Face à l’indignation qui étreint l’ensemble du personnel et au climat de fébrilité qui s’installe dans ses locaux, la Cour se voit contrainte de reporter toutes les audiences de ses tribunaux administratif et financier jusqu’à nouvel ordre”, a écrit la Cour Supérieure des Comptes pour annoncer la nouvelle, tout en confirmant l’enlèvement de ses cinq employés.

La Cour Supérieure des Comptes espère que ses fonctionnaires, qui ne perçoivent pas un salaire leur permettant de faire face aux exigences des kidnappeurs, seront vite relâchés pour qu’elle puisse reprendre son fonctionnement normal.

Ces cinq employés de la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif (CSCCA) ont été enlevés le lundi 6 novembre 2023, avait confirmé pour Juno7 une source de l’institution. Ils sortaient chaque jour de la commune de Carrefour pour se rendre à leur bureau dans la capitale haïtienne. Les ravisseurs ont déjà contacté leur proche et ont exigé deux millions de dollars, a indiqué cette même source.

A rappeler que la Cour Supérieure des Comptes n’est pas une institution qui collecte des fonds. Elle a un maigre budget du trésor public lui permettant de payer ses employés. Généralement, ses fonctionnaires ont un salaire qui varie entre 50 à 60 mille gourdes. Une somme qui ne peut pas répondre aux exigences des ravisseurs qui demandent deux millions de dollars pour la libération des cinq employés.

À la suite de l'enlèvement de 5 employés de la CSCCA, toutes les audiences sont réportées pour éxiger leur libération

À lire aussi :

A l’UNESCO, Nesmy Manigat expose les réformes, visant à préparer une nouvelle génération de citoyens haïtiens

Click to comment

Laisser un commentaire

Plus de contenu

Actualités

Getting your Trinity Audio player ready... Le gouvernement prolonge le mandat des juges de la Cour Supérieure des comptes et du Contentieux Administratif jusqu’au...

Politique

Getting your Trinity Audio player ready... La plateforme politique Résistance Démocratique (RED) demande à la CSCCA de s’abstenir de donner suite à tout acte...

Actualités

Getting your Trinity Audio player ready... La cour supérieure des comptes et du contentieux administratifs (CSCCA) demande aux entreprises publiques comme ONA, APN, OFNAC,...

Actualités

Getting your Trinity Audio player ready... À la suite de la libération de ses 5 employés, la Cour des comptes et du Contentieux Administratif...