Connect with us

Actualités

A l’Université de Harvard, Jerry Tardieu ressuscite Henri Christophe

Published

on

MG Motors 720
2,024 views

Le 2 avril 2019, dès 6 PM, le décor est planté à l’Université de Harvard. Le salon attenant à l’auditorium Fong de l’Université est rempli de monde. Ils sont pour la plupart des étudiants et professeurs de Harvard mais aussi des haïtiens vivant à Boston, des professionnels et des leaders connus de la diaspora haïtienne. Ils sont tous là pour écouter Jerry Tardieu le conférencier du jour. Le thème de la conférence : « Haïti après le tremblement de terre 2010 : un pays toujours à la croisée des chemins ».

A l’Université de Harvard, Jerry Tardieu ressuscite Henri Christophe 35
A 6.30 PM, l’auditorium est déjà plein à craquer. Pendant une heure, le député de Pétion-Ville va se livrer à une radiographie de la situation haïtienne depuis le 12 janvier 2010. Il insiste sur les failles et carences de l’aide humanitaire et les graves erreurs de la communauté internationale. Il ne fait pas de cadeau aux dirigeants haïtiens qui n’ont pas su mener la barque nationale depuis une décennie. Les quelques initiatives timides n’ont pas porté de fruits. Les statistiques sont la preuve palpable de la stagnation d’Haïti pendant que la République dominicaine voisine a fait des bons exceptionnels. De 2011 à 2015, la croissance du GDP est passée de 5.5% à 1.7%. Le taux de change de la gourde est passée de 40 à 52 gourdes pour un dollar Américain. Le déficit public financé par la banque centrale de -2.9 à 9.9 milliards de gourdes. L’inflation est passée de 4.7% à 11.3%. La dette PETRO CARIBE de 657 millions de gourdes à 1.7 milliards.

Si cette présentation a accroché un auditoire attentif, c’est surtout le plaidoyer de Jerry Tardieu pour Henri Christophe qui a retenu l’attention. Le député Tardieu regrette que ce grand héros de l’indépendance, ce bâtisseur, ce visionnaire soit souvent relégué au deuxième voire au troisième rang dans le débat politique contemporain. Les politiciens actuels aiment faire revivre Jean-Jacques Dessalines et Alexandre Pétion pour mieux utiliser la rivalité qu’on leur prête. Mais chemin faisant, on oublie que le personnage à ressusciter pour donner en exemple aux jeunes du monde entier, c’est plutôt Henri Christophe. Aux étudiants de Harvard, suspendus à ses lèvres, le député a fait valoir que le projet national d’Henri Christophe était de loin le plus marquant et qu’il dépassait celui de Dessalines et de Pétion. Chacun a son mérite mais la voie choisie par Henri Christophe avait commencé à mettre Haïti sur la voie de la prospérité et de la justice sociale dans un contexte géopolitique difficile.

A l’Université de Harvard, Jerry Tardieu ressuscite Henri Christophe 36
Le député a aussi fait un clin d’œil au courage et au patriotisme de Christophe, courage qui manque aux dirigeants et politiciens actuels selon l’élu de Pétion-ville. Cette sortie du député Tardieu ne manquera pas d’alimenter un courant de pensée très fort (dans le nord du pays surtout) qui revendique, à l’instar du député de Pétion-ville, que l’on donne à Henri Christophe la place qu’il mérite dans l’histoire d’Haïti.

Actimed_728

Actimed_728

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice) Jean Herntz Antilus (Rédacteur)

Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 988,944 other subscribers

Archives