Connect with us

Hi, what are you looking for?

Justice

Affaire Dorval: Joseph Jouthe répond à l’invitation, le juge est absent

Affaire Dorval: Joseph Jouthe répond à l'invitation, le juge est absent

Affaire Dorval: l’audition de Joseph Jouthe n’a pas eu lieu. Le juge d’instruction, Rénord Régis a brillé par son absence alors que le PM s’est présenté tôt à son carré ce lundi.

Port-au-Prince , Haïti .- Après avoir demandé un report relatif à son invitation à comparaître prévue initialement le 15 janvier dernier, le Premier ministre, Joseph Jouthe a été ce lundi, au cabinet d’instruction du magistrat Rénord Régis chargé de l’enquête concernant l’assassinat de Me Monferrier Dorval.

Pour une seconde fois, l’audition n’a pas eu lieu. Cause: l’absence du juge instructeur. “En tant que citoyen respectueux de la justice et des lois de mon pays, j’ai répondu à l’invitation du magistrat Rénord Régis en charge de l’enquête sur l’affaire Dorval.Je regrette qu’il ait été absent pour cette audition. Je reste à sa disposition pour toute autre convocation”,écrit le chef du gouvernement sur son compte twitter.

Le premier ministre Joseph Jouthe devrait être entendu par le magistrat Régis à titre de témoin dans le cadre de l’instruction du dossier de l’assassinat de Maitre Monferrier Dorval.

Advertisement. Scroll to continue reading.

L’absence du juge en dit long pour Joseph Jouthe

Après avoir constaté l’absence du juge Régis, le Premier ministre Joseph Jouthe a été reçu par le doyen du tribunal civil de Port-au-Prince, Me Bernard Saint-vil. Cette absence semble dire long pour le patron de la Primature de la République. Celle-ci semble l’aider à mieux comprendre la situation des personnes en détention prolongée.

” Si cela m’est arrivé à moi, que dire du simple justiciable. J’ai fini par comprendre que mon combat contre la détention prolongée n’est qu’à sa genèse. Les juges, maillons importants de la chaîne judiciaire, ne font pas vraiment leur travail”, a déclaré Joseph Jouthe au micro de la presse avant de laisser les locaux du palais de justice.

Le Premier ministre a profité de ce constat pour inviter le Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire à faire son travail en administrant plus efficacement la justice de concert avec le Ministère de la Justice et de la Sécurité Publique, selon les propos de M.Jouthe. Aussi a-t-il demandé aux organismes de droits humains de continuer à l’aider dans sa lutte contre la détention préventive prolongée.

En savoir plus:

22 Février 1867. Attaque du palais national par des tirailleurs

Advertisement. Scroll to continue reading.

Rédacteur à l'agence de presse en ligne Juno7 depuis 2017. Marié, Juriste et étudiant en Diplomatie, je crois en une presse utile.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Économie

PREPOC: un plan gouvernemental pour relancer l’économie nationale sur 3 ans Port-au-Prince , Haïti .- Comme annoncé, le président Jovenel Moïse et le Premier...

Sécurité

Opération policière à Canaan contre des prétendus agents du BSAP, 3 morts, 7 arrestations, Joseph Jouthe applaudit. Port-au-Prince , Haïti .- Les agents de...

Actualités

Pour le premier ministre Joseph Jouthe Haïti n’arrive pas à suivre ses engagements en matière de droits humains. Port-au-Prince , Haïti .- À l’occasion...

Actualités

Le premier ministre Joseph Jouthe félicite l’ancienne première ministre Michèle Duvivier Pierre Louis, prix WPL Trailblazer Award 2020 Le premier ministre Joseph Jouthe a...