Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

Des Canadiens d’origine haïtienne préconisent que l’aide canadienne à Haïti soit dépensée dans l’économie haïtienne

Des Canadiens d’origine haïtienne préconisent que l'aide canadienne à Haïti soit dépensée dans l’économie haïtienne

Des Canadiens d’origine haïtienne préconisent que l’aide canadienne à Haïti soit dépensée dans l’économie haïtienne

À travers un communiqué daté du 17 décembre, des Canadiens et des Canadiennes d’origine haïtienne s’interrogent sur l’efficacité de l’aide accordée par la Canada à Haïti. Regroupés à travers le Collectif Debout Pour Haïti, ils exigent que les 16, 5 millions de dollars octroyés à Haïti soient réellement dépensés en Haïti à travers des organisations et des acteurs haïtiens.

Le Collectif Debout Pour Haïti qui dit se vouer à la surveillance des interventions du Canada en Haïti a, dans un communiqué en date du 17 décembre, remis en cause l’efficacité et l’impact des 16,5 millions dollars d’aide accordés à Haïti par le gouvernement de Justin Trudeau le 20 novembre 2022. « Si on se fie aux informations diffusées sur Twitter par Sébastien Carrière, l’ambassadeur du Canada en Haïti, la totalité de cette aide sera dépensée au Canada ou ailleurs que dans l’économie haïtienne », déplore le collectif.

Debout pour Haïti dénonce également le fait que les acteurs choisis pour rétablir l’ordre et répondre aux besoins humanitaires immédiats d’Haïti ne soient pas Haïtiens. Le collectif rappelle cette pratique « infantilisante » a été préconisée dans la gestion des fonds à la suite du séisme de 2010.

Le collectif remet en cause les propos du Premier Ministre Trudeau et ceux de la ministre Mélanie Joly sur « la nécessité de soutenir la mise en œuvre d’une solution dirigée par les Haïtiens pour faire face à la situation actuelle ». « Comment peut-on parler de solution haïtienne, sans impliquer des acteurs haïtiens et surtout sans engagement d’achat local pour soutenir l’économie du pays  ? », s’est-il demandé.

À titre indicatif, Debout Pour Haïti cite le cas de l’enveloppe humanitaire de 8 millions de dollars qui ira à l’Organisation panaméricaine de la santé et le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance, le Programme alimentaire mondial (PAM) et le Service aérien d’aide humanitaire des Nations Unies. « Plusieurs enquêtes journalistiques indiquent que ces organisations ne favorisent pas les fournisseurs locaux », affirme le Collectif qui se demande si le Canada souhaite répéter cette erreur du passé en adoptant une telle stratégie.

Soulignant que l’on ne peut pas parler de solution haïtienne sans acteurs haïtiens, Debout pour Haïti dit souhaiter que le Canada exige du PAM qu’il s’approvisionne en priorité auprès des agricultrices et des agriculteurs haïtiens et s’assure que le PAM mette les acteurs haïtiens au cœur de la solution humanitaire.

Même cas de figure pour les 5 millions de dollars à l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime qui travaillera en collaboration avec l’Organisation des États Américains. Le collectif Debout Pour Haïti exige que le gouvernement du Canada exige que des organisations haïtiennes soient parties prenantes de cette lutte.

« Debout pour Haïti croit que le leadership du Canada peut faire une différence tangible dans cette sortie de crise, s’il y a rupture avec les méthodes précédentes qui ont failli et davantage fragilisées Haïti », soutient le collectif à travers ce communiqué.

Des Canadiens d’origine haïtienne préconisent que l'aide canadienne à Haïti soit dépensée dans l’économie haïtienne

En savoir plus:

Mondial 2022: que représente l’habit traditionnel noir porté par Messi au moment de soulever le trophée?

Written By

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Actualités

L’Organisation des États Américains (OEA), la France et le Canada réagissent après l’assassinat de six policiers à Liancourt. Plusieurs missions diplomatiques en Haïti notamment...

Actualités

Le Canada s’est engagé à renforcer l’état de droit en Haïti et la police nationale d’Haïti (PNH). La ministre ad intérim de la justice...

Politique

La mission diplomatique canadienne en Haïti a rencontré le Premier ministre Ariel Henry La mission diplomatique envoyée en Haïti par le Canada a rencontré...

Actualités

Le Canada mène une mission d’évaluation en Haïti pour trouver les différents moyens d’aider le peuple haïtien La ministre des Affaires étrangères du Canada,...