Connect with us

Actualités

Assassinat de Me Dorval: le barreau proteste contre l’intrusion du PM Jouthe et de Renan Hédouville

Published

on

Assassinat de Me Dorval: le barreau proteste contre l'intrusion du PM Jouthe et de Renan Hédouville
La Réserve banner1
1,030 views

Le barreau de Port-au-Prince proteste contre l’intrusion du PM Joseph Jouthe et de Renan Hédouville dans l’enquête sur l’assassinat du bâtonnier Dorval.

Port-au-Prince , Haïti .- Après les sorties fracassantes du premier ministre Joseph Jouthe pour exiger la libération des cinq policiers et du protecteur du citoyen qui a qualifié le chef du parquet de “crétin” pour avoir pris une décision qui a provoqué des tensions dans la capitale, le Conseil de l’Ordre des Avocats de Port- au – Prince est monté au créneau pour protester contre l’attitude de ces hauts dignitaires en la qualifiant d’une “intrusion” dans l’enquête sur l’assassinat du bâtonnier.

“Le conseil de l’ordre proteste de façon la plus énergique contre l’intrusion du Premier Ministre, Joseph JOUTHE et du Protecteur du citoyen , Me Renan HEDOUVILLE , dans l’enquête judiciaire ouverte dans le cadre de l’assassinat de Me Dorval.

En effet, les propos tenus dans les médias et le Communiqué de Presse titré « Violence Port-au-Prince Préoccupations de l’OPC » de ces deux hauts dignitaires de la Nation transformant l’infraction de vol de nuit reprochée aux policiers assurant la sécurité de maison du Bâtonnier DORVAL en une faute administrative, sont manifestement assimilables à une obstruction à l’enquête en cours”, écrit le conseil dans une note.

Le barreau de la capitale se dit davantage préoccupé en se rappelant que le Président de la République dans son adresse à la Nation du samedi 29 août 2020 et le Ministre des Affaires étrangères dans une longue lettre aux ambassadeurs de pays accrédités en Haiti, se sont empressés d’orienter l’opinion sur des pistes qu’ils ont privilégiées.

100 PWEN GRATIS

Toujours selon la note, “le Conseil de l’Ordre des avocats de Port – au – Prince tient à rappeler à ces autorités publiques constituées que leurs attributions respectives sont fixées par la Constitution et les lois de la République et qu’elles ne peuvent s’en affranchir sans conséquence . Le Protecteur du citoyen , Me Renan HEDOUVILLE est donc averti, qu’en sa qualité d’avocat en incompatibilité, le Conseil de l’Ordre suit son comportement dans le dossier de l’assassinat du Bâtonnier Monferrier DORVAL”.

Le barreau défend le commissaire su gouvernement et exige justice

Par ailleurs, le barreau de Port-au-Prince a pris la défense du commissaire a.i du gouvernement de Port-au-Prince, Me Ducarmel Gabriel, qui selon la note, a été livré en pâture par le Premier Ministre et le Protecteur du Citoyen. Il demande aussi aux avocats de rester mobilisés, jusqu’à l’arrestation, jugement et la condamnation de tous ceux, généralement quelconque, qui ont participé à l’assassinat du Bâtonnier Monferrier DORVAL.

En savoir plus:

Tension à Port-au-Prince, vague d’incendies et menaces contre autrui: le MJSP, le MCC et l’ONI condamnent

Suzuki 9.99

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice) Jean Herntz Antilus (Rédacteur)

Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 987,539 other subscribers

Archives