Connect with us

Hi, what are you looking for?

Économie

Avec les 264 millions du FMI et de la CCRIF, la BRH et le MEF pensent au relèvement du Grand Sud

Avec les 264 millions du FMI et de la CCRIF, la BRH et le MEF pensent au relèvement du Grand Sud
Photo: Ody Bien-Eugène | Juno7

Avec les 264 millions du FMI et de la CCRIF, la BRH et le MEF pensent au relèvement du Grand Sud sévèrement touché par le séisme du 14 août.

Port-au-Prince , Haïti .- Le Ministre de l’Economie et des Finances, Michel Patrick Boisvert de concert avec Jean Baden Dubois, gouverneur de la Banque de la République d’Haïti ont présenté, en conférence de presse ce lundi 30 août, les détails utiles à la compréhension du public sur le décaissement du Fonds monétaire international et du fond d’assurance catastrophe qui serviront à financer la réponse du gouvernement au séisme du 14 août 2021.

Ces 264 millions de dollars sont répartis en 40 millions de dollars américains, reçus à titre d’indemnité, suite à souscription à la police d’assurance CCRIF (Caribbean Catastrophe Risk Insurance Facility) et une réallocation des droits de tirage spéciaux (DTS) par le Fonds monétaire international (FMI) de l’ordre de 224 millions de dollars.

Juno7 Pub

Le titulaire du MEF a fait savoir que depuis 2007, Haïti adhère à cette police d’assurance CCRIF et paie régulièrement sa prime d’assurance. Cette compagnie, mise en place dans la Caraïbe, a déjà versé à cinq reprises des indemnités à Haïti. En 2010, après le tremblement de terre, Haïti avait reçu 7 millions de dollars.

Après le passage de l’ouragan Matthew en 2016, la compagnie a versé 23,4 millions de dollars comme indemnité. Suite aux inondations causées par le cyclone Laura en août 2020, le pays a bénéficié de 7,2 millions de dollars. Cette nouvelle indemnité de l’ordre de 39,9 millions de dollars a été versée au pays après le séisme du 14 août 2021.

Quant aux droits de tirage spéciaux (DTS), le gouverneur Jean Baden Dubois a fait savoir que Haïti a bénéficié d’un montant de 156,9 millions de DTS. La conversion de ce montant donne 224 millions de dollars américains. Il a indiqué que le montant de 224 millions de dollars américains accordés dans le cadre de l’allocation des droits de tirage spéciaux (DTS) constitue un apport à l’augmentation des réserves de change au niveau de la banque centrale.

“Cette allocation qui était destinée au combat contre la pandémie Covid-19 va être utilisée dans le cadre de l’urgence provoquée par le tremblement de terre”, a-t-il expliqué. Cette décision a été prise bien avant le tremblement de terre. Toutefois, cette allocation a été approuvée le 23 août 2021.

La réponse du MEF et de la BRH dans le Grand Sud

Le gouverneur de la banque centrale, au cours de cette conférence a mis en avant la stratégie de réponse pour faire face au choc causé par le séisme du 14 août 2021. Il a fait savoir que d’un commun accord avec le gouvernement, la BRH est en train de mettre en place un programme de recapitalisation pour les institutions de microfinances et micro, moyens et petites entreprises (MPME) des zones affectées.

“Ce fonds de recapitalisation pour les institutions de microfinances (coopératives et non-coopératives) va permettre aux institutions bénéficiaires d’effectuer des dépenses d’aménagement ou de reconstruction des immeubles affectés par le tremblement de terre, des dépenses d’infrastructures technologiques. Il va également permettre à ces institutions d’avoir des liquidités disponibles. Celui prévu pour les MPME va leur permettre de restructurer leur prêt et d’accéder à des liquidités en vue de leur développement sur le moyen et long terme”, a-t-il avancé.

Jean Baden Dubois a aussi annoncé la mise en place d’un programme spécial de reconstruction en faveur des départements des Nippes, de la Grand’Anse et du Sud. Ce programme devrait permettre, à tous ceux évoluant dans les zones frappées par le séisme, de se financer à moindre coût en vue de la reconstruction ou de la réparation de leur maison, de leur espace commercial suivant les normes anti-sismiques et anti-cycloniques. Ce programme, dit-il, prendra en compte les spécificités du milieu rural par rapport à celui du milieu urbain.

Les bailleurs de fonds désireux de participer au financement de ce programme, comme c’était le cas en 2010, pourront accompagner la BRH et le FDI á aider les sinistrés des Nippes, du Sud et de la Grand’Anse à reconstruire leur maison, leur commerce, leurs écoles et leur permettre de se relever plus rapidement de ce traumatisme, a ajouté M. Biden qui a fait état par ailleurs d’un fonds de soutien des caisses populaires visant à leur permettre de mettre en œuvre des projets et d’accompagner leurs sociétaires dans les départements affectés par le séisme.

Avec les 264 millions du FMI et de la CCRIF, la BRH et le MEF pensent au relèvement du Grand Sud

Photo: Ody Bien-Eugène | Juno7

En savoir plus:

Séisme et aménagement du territoire: la régionalisation devient incontournable

Written By

Redacteur en chef et administrateur de l'agence de presse en ligne JUNO7, Juriste de formation, spécialiste en management, suivi et évaluation des projets, consultant des affaires publiques.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Économie

Le taux de référence calculé par la BRH pour ce samedi 23 Octobre 2021 est de 99,59 gourdes pour un dollar américain. Ce taux...

Économie

Le taux de référence calculé par la BRH pour ce vendredi 22 Octobre 2021 est de 98,93 gourdes pour un dollar américain. Ce taux...

Économie

Le taux de référence calculé par la BRH pour ce jeudi 21 Octobre 2021 est de 97,33 gourdes pour un dollar américain. Ce taux...

Économie

Le taux de référence calculé par la BRH pour ce mercredi 20 Octobre 2021 est de 98,37 gourdes pour un dollar américain. Ce taux...