Connect with us

Hi, what are you looking for?

Cinéma

L’ambassadeur Bocchit Edmond clarifie quelques faits historiques relatés dans le film “Emancipation”

L'ambassadeur Bocchit Edmond clarifie quelques faits historiques relatés dans le film "Emancipation"

L’ambassadeur de la République D’Haïti à Washington Bocchit Edmond clarifie quelques faits historiques relatés dans le film “Emancipation”.

L’ambassadeur de la République D’Haïti à Washington, Bocchit Edmond, a publié le mardi 13 novembre 2022, une déclaration visant à clarifier quelques faits historiques concernant le film de Will Smith intitulé “Emancipation“, un projet qui a accordé quelques instants à l’histoire de notre pays à travers un esclave d’origine haïtienne.

“L’objectif de cette déclaration n’est pas d’engager une polémique avec les scénaristes, réalisateurs ou producteurs du film. L’intention est plutôt de clarifier des faits historiques de l’épopée de la République d’Haïti, sa vaillante contribution sans précédent et sans équivoque à la cause de la liberté face à la cruauté du système inhumain de l’esclavage. Haïti est le premier pays abolitionniste”, a écrit l’ambassadeur pour préciser sa démarche.

En effet, l’ambassade d’Haïti à Washington dit déplorer la représentation d’un prétendu esclave haîtien à une époque où Haïti était indépendante depuis si longtemps. “L’Ambassade de la République d’Haïti note la représentation d’un personnage, qui est présenté comme un ancien esclave Haîtien, dans le film Emancipation.

Compte tenu de la chronologie historique, à savoir la Révolution Haïtienne, de 1791 au 18 novembre 1803, culminant à la Déclaration d’Indépendance le I° janvier 1804, il est peu probable que le personnage principal, Peter, naquit dans la colonie de Saint Domingue, comme on appelait alors Haïti, et fut transporté de force à Louisiane”, a fait remarquer l’ambassadeur Bocchit.

“Par conséquent, l’Ambassade de la République d’Haïti déplore la représentation d’un prétendu esclave haîtien à une époque où Haiti était indépendante depuis si longtemps; le personnage représenté dans le film ne pouvait être né esclave en Haïti à cette époque. En outre, la guerre civile américaine débuta en avril 1861, plus de 57 ans après l’indépendance d’Haïti. Il est fort douteux que le personnage ait eu un rapport quelconque avec une Haïti libre et indépendante pendant la période indiquée dans le film”, a ajouté le diplomate haïtien dans cette déclaration.

Toutefois, l’ambassadeur Bocchit Edmond dit respecter pleinement le principe de la liberté artistique mais estime que certaines périodes historiques sont d’une telle ampleur que leur caractérisation mérite la plus grande précision.

Le film Emancipation est sorti récemment les 2 et 9 décembre 2022 respectivement en salle en version limitée et sur la Plateforme Apple TV.

L'ambassadeur Bocchit Edmond clarifie quelques faits historiques relatés dans le film "Emancipation"

En savoir plus:

Sanctionné pour trafic de drogue, Hervé Fourcand fait l’objet d’une invitation au parquet des Cayes

Written By

Mwen se Dimitry Charles, jounalis redaktè anndan Juno7, mwen etidye kominikasyon ak jounalis, mwen fè redaksyon pwojè tou. M ap kolabore anndan Juno7 paske m vle fè yon jounalis itil

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Actualités

Assassinat de Jovenel Moïse : l’ambassadeur d’Haïti à Washington Edmond Bocchit demande aux USA d’imposer des sanctions aux coupables et complices. L’Ambassadeur d’Haïti aux...

États-Unis

Le député américain Andy Levin est toujours pour une transition en Haïti, malgré les tentatives de Bocchit Edmond pour le dissuader. Washington , États-Unis...

Actualités

La 175e session des audiences de la Commission Interaméricaine des Droits de l’Homme, est officiellement lancée le lundi 2 mars à Petion Ville à...

Actualités

Les États-Unis invitent l’administration Moïse-Lapin à fixer une date pour les prochaines élections dans le pays. Lors d’une entrevue accordée au journal Miami Herald,...