Connect with us

Politique

Bonne gouvernance : Jovenel Moïse appelle les Directeurs Généraux à développer le sens de l’éthique

Published

on

Bonne gouvernance : Jovenel Moïse appelle les Directeurs Généraux à développer le sens de l'éthique
Nissan

Bonne gouvernance au sein de l’administration publique haïtienne: Jovenel Moïse appelle les Directeurs Généraux à développer le sens de l’éthique.

Bonne gouvernance : Jovenel Moïse appelle les Directeurs Généraux à développer le sens de l'éthique 29

Comme annoncé, l’exécutif haïtien a organisé ce jeudi 26 novembre 2020 sous le haut patronnage de la presidence et la primature , au centre de convention et de documentation de la Banque de la République d’Haïti (BRH), le forum des Directeurs Généraux. Ce forum qui a réuni les membres du gouvenement, le conseil de la BRH, les Directeurs Généraux dont le directeur général de la PNH, s’est déroulé autour du thème:” la bonne gouvernance publique, une nécessité incontournable”.

Dans son discours d’ouverture, le chef de l’Etat a campé la mauvaise gouvernance comme l’une des bases fondamentales de la corruption, véritable gangrène l’administration publique haïtienne. Énumérant certaines actions posées dès son accession au pouvoir afin d’instaurer une pratique de bonne gouvernance au sein de l’administration publique, le locataire du palais national a semblé vouloir prouver sa ferme volonté d’honorer une promesse de campagne à laquelle il disait tenir beaucoup.

À ce forum, le président Jovenel Moïse a saisi l’opportunité pour rappeler aux directeurs généraux la nécessité de développer le sens de l’éthique dans l’accomplissement de leurs tâches afin de permettre au peuple haïtien de tirer bénéfice de manière optimale de l’exécution des dépenses de l’État car, justifie-t-il, l’efficience des actions publiques et les actions nouvelles font nécessairement face à des résistances de forces qui redoutent la bonne gouvernance.

Jac

Conscient des obstacles et difficultés qui se mettront en travers de la route des Directeurs Généraux à chaque tentative de changement effectué dans le cadre de cette dynamique visant la réforme intégrale de l’Etat, le président les encourage à faire preuve de professionnalisme et de courage.

En ce sens, il a insisté sur le fait que l’instauration d’une culture de bonne gouvernance au sein de l’administration publique haïtienne nécessitera l’implication de tous les agents de la fonction publique. Aussi, a-t-il demandé aux concernés de placer, dans le cadre de leur bataille, les intérêts de la nation au-dessus des intérêts particuliers.

À bien comprendre les propos de Jovenel Moïse, la culture de la bonne gouvernance qui devrait déboucher sur une saine gestion de la chose publique, sera toujours un voeu pieux en l’absence des éléments suivants: la reddition et la solidarité entre les institutions, le respect des normes, notamment en matière de passation de marchés publics entre autres.

En ce sens, il a invité les Directeurs Généraux à travailler pour le bien être de la population en assurant une bonne gestion des ressources de l’État en vue de faciliter la croissance économique. Il dit souhaiter que l’interconnexion des institutions publiques, à travers le programme de numérisation, soit une réalité avant la fin de son mandat.

En savoir plus:

Funérailles de Maradona : des heurts ont éclaté entre la police et les admirateurs de la star à Buenos Aires.

Nissan
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 1,006,907 other subscribers

Archives