Connect with us

Argentine

Funérailles de Maradona : des heurts ont éclaté entre la police et les admirateurs de la star à Buenos Aires.

Published

on

Funérailles de Maradona : des heurts ont éclaté entre la police et les admirateurs de la star à Buenos Aires.
Crédit photo: AFP
Barbancourt

Des heurts ont éclaté ce jeudi entre la police et les admirateurs de Diego Maradona qui faisaient la queue pour voir son cercueil exposé à la Casa Rosada, le palais présidentiel.

Buenos Aires, Argentine.- La fermeture prématurée de la Rosa Casada au public semble être à l’origine de ces affrontements selon des informations diffusées par les médias argentins. Il était prévu que la Casa Rosada ferme ses portes à 4h soit, 19h GMT.

D’après les images diffusées à la télévision, les forces de l’ordre semblent avoir fait usage de gaz lacrymogène pour contenir la foule qui voulait se recueillir devant le cercueil de la star mondiale du football, décédée le mercredi 25 novembre dernier d’un arrêt cardiaque.

A la suite des incidents, le gouvernement a annoncé que le palais présidentiel, la Casa Rosada, resterait ouverte jusqu’à 6h du soir, soit 22h GMT.

Une file d’attente de plus d’un kilomètre s’est formée ce jeudi matin aux abords du palais présidentiel, avant l’inhumation prévue dans la soirée. La fermeture de la Casa Rosada était prévue à 19h00 GMT. Le gouvernement a par la suite annoncé qu’elle resterait ouverte jusqu’à 22h00 GMT.

Barbancourt

Le ministre argentin de l’Intérieur, Gustavo Russo, a indiqué que le cortège funéraire allait tenter d’emprunter l’artère où s’est formée la file d’attente pour permettre aux admirateurs de Diego Maradona de lui faire leurs adieux.

En savoir plus:

Une annexe de l’ONI installée à l’aéroport international Toussaint Louverture

Alez_728
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 1,005,989 other subscribers

Archives